Dassault Systèmes espionné par Siemens PLM Software

Sécurité

Une liste de clients du français s’est retrouvée chez l’allemand

Nouvelle affaire d’espionnage industriels. Après le dossier Oracle contre TomorrowNow (SAP), on apprend que le français Dassault Systèmes a été espionné par son concurrent allemand Siemens PLM Software.

Tout a commencé par un article en juin dernier du Frankfurter Allgemeine Zeitung faisant état d’une violation par Siemens de certains secrets commerciaux de Dassault Systèmes (notamment une liste spécifique de clients).

Après enquête, Siemens a reconnu avoir trouvé une liste où figuraient les noms de 3.216 clients en Allemagne, en Suisse et en Autriche, comme le rapportait l’article du quotidien. En dépit de la présence avérée de ces informations sur l’intranet de la société, Siemens n’a fourni aucun élément expliquant le fait que de tels secrets commerciaux aient été retrouvés chez Siemens PLM, ni sur l’exploitation dont ces informations sensibles auraient pu faire l’objet, explique Dassault dans un communiqué.

La liste de clients a été restituée à Dassault Systèmes par Siemens avec l’assurance que toute copie de ce document serait détruite. La société Siemens s’est en outre engagée à respecter les secrets commerciaux de Dassault Systèmes.

Pour autant, le français se réserve le droit de mener une action qu’elle jugera appropriée pour faire valoir ses droits.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur