Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

Dassault Systèmes voit son chiffre d’affaires 2012 augmenter de 9 %

Dassault Systèmes, référence mondiale des logiciels de création 3D et de gestion du cycle de vie des produits (PLM), a présenté jeudi des résultats supérieurs à ses attentes pour 2012 et précisé ses objectifs 2013.

Sur l’ensemble de l’exercice 2012, Dassault Systèmes a généré un chiffre d’affaires de 2,038 milliards d’euros en données non-IFRS, soit une progression de 14 % par rapport à l’exercice précédent en données publiées et de 9 % à taux de change constants, dont 1,853 milliard d’euros de revenus logiciels (+10 % à devises constantes).

Sa marge opérationnelle est ressortie à 31,6 % et son bénéfice net par action (BNPA) a augmenté de 15 % à 3,37 euros sur l’année.

Ces résultats dépassent les objectifs du groupe. En effet, la firme française avait déclaré l’automne dernier tabler sur un chiffre d’affaires annuel de 2,02 à 2,03 milliards d’euros, une marge opérationnelle d’environ 31,4 % et un bénéfice annuel par action compris entre 3,30 euros et 3,35 euros.

Dassault Systèmes monte en puissance en Asie

Sur le seul 4e trimestre 2012, l’éditeur de logiciels a généré un CA non-IFRS de 568,2 millions d’euros, en croissance de 11 % en données publiées et de 8 % à taux de change constants, dont 515,5 millions d’euros de revenus logiciels (+9 % à devises constantes). Sa marge opérationnelle trimestrielle est de 34,7 % et son BNPA de 1,02 euro (+17 %).

L’éditeur a enregistré sa plus forte croissance en Asie, avec un CA non-IFRS 2012 en hausse de 14 % à 560,3 millions d’euros. En Europe, où l’entreprise génère la majeure partie de ses revenus, le chiffre d’affaires a progressé 8 % à 910,9 millions d’euros. Sur la zone Amériques, le CA de Dassault Systèmes a augmenté de 7 % à 567,3 millions d’euros.

L’éditeur français fixe des objectifs prudents pour 2013

Si 2012 a été « une année record sur le plan financier » pour Dassault Systèmes, selon les termes de son directeur général Bernard Charlès, l’année 2013 pourrait pâtir « d’un environnement macro-économique qui reste délicat ».

Quoi qu’il en soit, l’entreprise s’est fixé un objectif de croissance de CA non-IFRS d’environ 5 % à 7 % à devises constantes, soit 2,06 à 2,09 milliards d’euros de revenus en 2013, dont 470 à 480 millions d’euros générés au premier trimestre (+5 % à 7 % hors effets de change).

Le groupe table, par ailleurs, sur une marge opérationnelle non-IFRS d’environ 32 % sur 2013, en progression sensible par rapport à 2012, et un BNPA non-IFRS annuel de 3,45 euros à 3,60 euros (+2 % à 7 %).

Hier soir, l’action Dassault Systèmes a clôturé en légère hausse (+0,72 %) à 81,06 euros.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Connaissez-vous les inventeurs hi-tech européens ?

Recent Posts

5 chiffres du marché de l’emploi cadre dans l’informatique

Métiers, secteurs, volumes d'offres... Le point, à partir des données de l'Apec, sur quelques indicateurs…

2 jours ago

Serverless : comment Airbus a développé son app de tracking W@y Oversize

Airbus a mis en place Squid, une équipe spécialisée qui a créé un pipeline de…

2 jours ago

Open Web Search : vers un Google européen ?

En gestation depuis 2019, le projet Open Web Search se lance officiellement, à l'appui d'un…

2 jours ago

Java 19 : 7 améliorations pour les développeurs

Des modèles étendus d'enregistrement au portage sur Linux/RISC-V, Java 19 est pensé pour renforcer le…

2 jours ago

Adrien Vandeweeghe prend la direction de Trellix en France

Le nouveau directeur de Trellix a pour mission de développer commercialement la filiale française, dont…

2 jours ago

Mainframe : une initiative de modernisation à la Fondation Linux

L'Open Mainframe Project dédie un groupe de travail à la question de la modernisation. La…

2 jours ago