Dassault Systèmes s’associe avec SFR pour son projet de cloud

Cloud
Cloud © krischam - Fotolia.com

SFR est l’invité-surprise du nouveau consortium de Dassault Systèmes visant à mettre en place une offre française de cloud computing.

Récemment, Dassault Systèmes a décidé de quitter le projet de cloud computing français Andromède, préférant monter un nouveau consortium concurrent. SFR sera l’un des partenaires de cette offre. Une annonce qui ne manque pas de piquant, Dassault Systèmes ayant quitté le consortium Andromède… pour cause de désaccord avec Orange.

Conformément aux exigences de l’État, les deux parties devront convenir d’une politique sécuritaire, rappelle ITespresso.fr. Cette démarche implique une dérogation au Patriot Act, par lequel les prestataires outre-Atlantique (Amazon, Apple, Cisco, EMC…) auront tout loisir de s’octroyer un droit de regard sur les données des entreprises européennes qui font usage de leurs services d’hébergement.

Dassault Systèmes, SFR et la Caisse des Dépôts

Selon Les Échos, quelque 400 emplois naîtraient de cette coentreprise, qui verra ses deux instigateurs détenir chacun un tiers des parts, la Caisse des Dépôts s’immisçant à hauteur du capital restant. C’est maintenant au tour de l’État de prendre la main et de décider si, comme le projet Andromède, ce nouveau consortium sera retenu dans le cadre du Grand Emprunt pour son financement.

Le ministère de l’Industrie a indiqué à l’AFP que « le Fonds national pour la société numérique (FSN) pouvait tout à fait apporter son appui à plusieurs projets ». Dont acte.

Crédit photo : © Krischam – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur