Datacenters : BMC s'empare de BladeLogic

Logiciels

La concentration se poursuit

La consolidation dans le marché des logiciels professionnels ne prend pas de pause. Après les rapprochements entre grands du secteur (SAP avale BO etc…), ce sont les éditeurs de taille moyenne qui font aujourd’hui la une.

Ainsi, l’américain BMC a annoncé son intention de s’emparer de son compatriote BladeLogic pour la coquette somme de 800 millions de dollars (28 dollars par action, soit une prime de 19 % par rapport à la dernière cotation de vendredi).

C’est le quatrième rachat en un an pour BMC qui s’est déjà offert Emprisa Networks, RealOps et Proactive.Net.

BladeLogic est spécialisé dans les logiciels d’automatisation et de gestion des centres de données. Il a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires de 62,7 millions de dollars, en croissance de 105%. L’US Air Force ou encore AT&T font partie de ses clients.

BladeLogic était le dernier éditeur indépendant sur ce marché après le rachat d’Opsware par HP pour 1,6 milliard de dollars.

“Une fois finalisée, l’acquisition de BladeLogic va engendrer une forte croissance du chiffre d’affaires de BMC, ce qui va accroître nos perspectives à long terme de ventes, de résultats et de cash flow “précise le groupe.

Les entreprises ont dépensé plus de 140 milliards de dollars cette année pour leurs centres de données. L’automatisation est le seul moyen de garder le contrôle sur les dépenses tout en permettant de maintenir les délais de mise en oeuvre sur le marché des produits et/ou services“, ajoute Bob Beauchamp, le p-dg de BMC Software.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur