Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudDatacenters

Datacenters : HPE InfoSight dope la supervision de serveurs à l’IA

Le groupe Hewlett-Packard Enterprise (HPE) est bien décidé à rendre le datacenter plus autonome grâce à l’intelligence artificielle (IA).

La multinationale a donc initié l’extension des capacités d’analyse prédictive de HPE InfoSight, une intelligence artificielle qui vise à prévenir les problèmes d’infrastructure du datacenter, à d’autres solutions de son catalogue.

Les serveurs ProLiant et les modules de calcul de l’infrastructure définie par le logiciel HPE Synergy sont concernés. Les systèmes Apollo sont également couverts. Et ce pour les serveurs équipés des outils de gestion Integrated Lights Out – iLO – 4 et 5.

L’analyse prédictive renforce ainsi la supervision de serveurs. Pour ce faire, les capacités d’intelligence artificielle (IA) d’HPE InfoSight sont couplées à HPE Active Health System (AHS). Un composant de surveillance intégré à l’outil de gestion de serveurs iLO.

InfoSight est également relié à HPE OneView, plateforme de gestion d’infrastructures IT.

Analyse prédictive et supervision

HPE veut ainsi fournir une visibilité d’ensemble de l’infrastructure serveurs, ainsi que des recommandations d’actions basées sur des modèles comportementaux.

Pour ce faire, InfoSight s’appuie sur l’analyse de données. Des informations remontées par des millions de capteurs déployés sur les infrastuctures de clients de HPE Storage.

Avec InfoSight, la firme américaine ambitionne donc d’anticiper les problèmes d’infrastructure du datacenter et de réduire, jusqu’à 85%, le temps passé par les équipes IT à les régler.

« Les équipes informatiques peuvent ainsi concentrer leurs efforts sur la conduite de la transformation numérique [de leur organisation]. Plutôt que de passer du temps à gérer des pannes matérielles ou les exceptions informatiques », a déclaré Justin Hotard, directeur général de l’unité Hybrid IT Volume Global Business de HPE.

La disponibilité mondiale de HPE InfoSight sur les serveurs ProLiant, les infrastructures HPE Synergy et les systèmes HPE Apollo sera effective en janvier 2019.

(crédit photo de une © HPE)

Recent Posts

Collaboratif : Jamespot étoffe son portefeuille avec Diapazone

L'éditeur logiciel français Jamespot ajoute la brique d'orchestration de réunions Diapazone à son offre collaborative…

3 jours ago

Gestion des secrets : pourquoi les équipes DevOps sont à la peine

Les pratiques DevOps de gestion des secrets d'une majorité d'organisations ne sont pas normalisées et…

3 jours ago

Visioconférence : qui sont les principaux fournisseurs ?

Qui sont les têtes d'affiche de la visioconférence et qu'attendre de leurs offres ? Éléments…

3 jours ago

Fargate : une nouvelle étape dans la transition Arm d’AWS

Le moteur serverless Fargate vient allonger la liste des services AWS exploitables avec les instances…

3 jours ago

Ransomware : l’essor de la cybercriminalité en tant que service

En France, le nombre d'attaques par rançongiciels (ransomwares) a augmenté de 255% en une année,…

3 jours ago

Sécurité du cloud : Google dresse un état des lieux

Le détournement de ressources cloud, par quels moyens et à quelles fins ? Un rapport…

3 jours ago