DataCore automatise la hiérarchisation du stockage virtuel

RéseauxStockageVirtualisation

DataCore Software ajoute un module d’automatisation de la hiérarchisation des supports de stockage en fonction de l’activité des données. Une solution visant à optimiser et simplifier l’administration du stockage de l’information.

DataCore Software vient d’introduire une technologie de hiérarchisation automatique des disques comme une nouvelle option de son offre SANsymphony-V, sa solution de stockage virtualisé. Cette innovation dans l’offre de l’éditeur permet de redistribuer de manière optimale les blocs de disque, préféré à une gestion par fichier, parmi les différents groupes de périphériques de stockage disponibles dans le réseau de l’entreprise.

50% des données passives au bout de 2 mois
Les charges de travail exigeantes fonctionnent ainsi à des vitesses de pointe sur les périphériques les plus performants tandis que les données moins critiques et peu utilisées sont redirigées vers des supports moins performants et à faible coût. Particulièrement intéressant quand on sait que 50 % des données deviennent passives une soixantaine de jours après leur création. Ce qui permettra d’optimiser l’investissement nécessaire aux besoins de stockage, notamment en continuant d’exploiter de vieux disques durs. La solution permettant de gérer les équipements de fournisseurs différents, annonce DataCore.

«Les utilisateurs de SANsymphony-V peuvent tirer parti immédiatement de l’Auto-Tiering quel que soit le matériel dont ils disposent, annonce Augie Gonzalez, directeur marketing produits de DataCore. Nous appliquons à cette fonctionnalité la même stratégie d’indépendance à l’égard des périphériques que pour tous nos services très utiles, tels que l’autoprovisionning, la mise en cache, la mise en miroir synchrone, la réplication asynchrone, les snapshots et la CDP. Le client se trouve ainsi en bien meilleure position lorsqu’il s’agit d’acheter de nouveaux disques.»

Combiner les solutions de stockage de différents fournisseurs
Il serait ainsi possible de combiner des grappes de disques SATA pour l’entrée de gamme avec des supports SAS (Serial SCSI) pour des performances plus élevées et des SSD (solid state drive) pour les accès optimaux. L’offre de SANsymphony gère ces différentes grappes comme autant de pools virtuels administrés derrière une interface commune. Et cela, quel que soit le fournisseur des supports de stockage.

Selon DataCore, cette hiérarchisation automatique des supports de stockage, disques durs et autres technologie à mémoire Flash, permettrait de réaliser jusqu’à 20 % d’économies (essentiellement sur les temps de gestion), voir plus. Lesquels viennent s’ajouter aux 60 % de réduction des coûts qu’apportent la virtualisation des pools de disques avec SANsymphony-V.

Gratuit au delà de 100 To
« Le dispositif indépendant d’auto-hiérarchisation est un ajout majeur à SANsymphony-V, constate Randy Kerns, senior strategist chez Evaluator Group. Au-delà des économies de coûts évidentes, il simplifie également les infrastructures à l’échelle de gestion de stockage en optimisant la promotion et la rétrogradation de blocs de disque de manière transparente dans les opérations d’arrière-plan. L’automatisation facilite les tâches d’administration et permet aux utilisateurs de bénéficier de la performance acquise avec la hiérarchisation. »

Le module de hiérarchisation automatique est proposé gratuitement dans SANsymphony-V utilisé pour les noeuds de stockage de plus de 100 To. En deça, il est proposé en option à 2000 dollars par noeuds DataCore.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur