DataCore Software propose un disque virtuel de 1 petaoctet

Réseaux

En poussant à 1 million de gigaoctet de données la capacité de gestion des disques virtuels, Datacore entend répondre aux besoins des entreprises soumises à la gestion toujours plus large de leurs données.

Datacore Software vient d’annoncer une évolution de son offre. Le spécialiste du stockage virtuel propose un disque virtuel extensible à 1 pétaoctets (Po), soit 1000 téraoctets (To) ou 1 million de Go, au lieu des 2 To jusqu’alors proposés par l’entreprise de Floride. De quoi voir venir…

C’est en effet pour répondre aux besoins futurs (voire actuels) que Datacore propose cet impressionnant espace de stockage en mode SAN. L’entreprise entend ainsi proposer le contrôle des nœuds de disques RAID que les entreprises agrègent pour élargir leur espace de stockage. La gestion virtuelle jusqu’à 1 Po permettra également de répondre aux applications qui, selon Datacore, évolueront très vite vers la gestion d’ensembles de données à plus de 2 To.

« Plutôt que pousser à 4 ou 16 To comme d’autres le proposent, Datacore a fait le choix stratégique de percer le plafond des capacités de stockage en plaçant le seuil à 1 Po », déclare Augie Gonzalez, directeur marketing produits. Mais l’expert en stockage se prévaut de pousser à l’excès. « Nous restons économes sur le ‘back-end’, exploitant le provisionnement fin (thin provisioning) pour minimiser la capacité réelle nécessaire. »

A noter que l’offre 1 Po de Datacore supporte la numérotation d’unité logique (LUN) et que les performances restent au rendez-vous grâce aux solutions de gestion maison 64 bits SANmelody 3.0 and SANsymphony 7.0. Enfin, Datacore prévient que les clients sous contrat de maintenance sont éligibles à l’extension 1 Po gratuitement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur