Le coup de pouce de Datacore à Microsoft SQL Server 2012

CloudStockageVirtualisation

Reconnu pour ses solutions de virtualisation du stockage, Datacore a certifié Microsoft SQL Server 2012 pour SANsymphony-V, son hyperviseur de stockage, et apporte aux bases de données de Microsoft la vision d’un stockage hétérogène unifié et protégé.

Face à l’augmentation exponentielle des volumes de données et à l’hétérogénéité des ressources de stockage en place, la virtualisation du stockage est devenue incontournable. Elle permet de disposer d’une vision unique de la donnée, d’en uniformiser la protection et d’améliorer la continuité d’activité. Dans ces conditions, avec son hyperviseur de stockage SANsymphony, Datacore offre une solution unique qui assure performances et haute disponibilité.

Microsoft SQL Server 2012, la plateforme de base de données SQL de Microsoft de dernière génération, a rejoint le portefeuille de l’éditeur. Elle ne pouvait donc échapper au scope de Datacore, qui depuis 15 ans affiche son partenariat avec Microsoft et vient compléter ce dernier dans la gestion du stockage sur des environnements hétérogènes. Une faiblesse récurrente de Microsoft qui peine dans ce domaine particulier du stockage à reconnaître d’autres environnements que les siens.

Cette vision d’un environnement capable de superviser un espace de stockage prend une dimension supérieure avec la présence démultipliée et l’évolution de la base de données de Microsoft. En particulier les fonctionnalités analytiques qui s’imposent dans les usages, mais qui sont fortement consommatrices de ressources et qui complexifient l’administration de l’ensemble. C’est là que la présence de l’hyperviseur SANsymphony-V prend toute sa dimension.

Fonctionnalités et avantages d’une gestion virtualisée

Datacore apporte un certain nombre de fonctionnalités incontournables : une gestion du stockage centralisée avec une console d’administration unique ; la hiérarchisation automatisée du stockage qui permet d’optimiser le rapport prix/performances des ressources de stockage disponibles ; la mise en cache adaptative ; le provisionnement fin ; la haute disponibilité avec la mise en miroir synchrone ; les snapshots planifiés, rapides, de disque à disque ; des disques de transfert pour des migrations sans interruption ; la protection des données continue (fonction CDP pour capturer et consigner toutes les modifications) ; et le stockage unifié pour gérer les partages de fichiers (NAS) et les SAN.

Marié à SQL Server, SANsymphony-V permet de réunir les bases de données SQL en un pool de stockage virtualisé qui limite les risques de congestion des entrées/sorties, tout en équilibrant les performances et donc les coûts. La gestion du stockage est automatisée, et ainsi simplifiée. Quant à l’architecture de haute disponibilité obtenue par la virtualisation, elle protège les bases de données contre les risques d’interruptions.

Datacore portfolio

« Associée à Microsoft SQL Server 2012, notre solution permet aux entreprises de déployer une infrastructure de stockage éprouvée, condition clé pour obtenir le meilleur retour sur investissement en termes de virtualisation, de cloud et de base de données », conclut Carlos Carreras, vice-président Alliances et développement commercial de DataCore Software.

Crédit photo © JNT Visual – Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur