Date de sortie confirmée pour le Samsung NC20

Cloud

Ce produit sera le premier en France à intégrer le processeur VIA Nano

Le buzz enfle sur Internet : l’ultra portable Samsung NC20 serait prochainement disponible à un prix avoisinant les 500 euros TTC. Faisant fi des rumeurs, nous avons demandé des précisions à Samsung.

Bonne nouvelle, le Samsung NC20 sera bien disponible en France, dès avril, dans deux livrées (blanc, début avril, et noir, mi-avril) à un prix public conseillé de 499 euros TTC, licence de Windows XP Édition Familiale incluse. Nous avons pu également consulter la fiche technique officielle de ce produit, laquelle réserve quelques surprises.

Une machine performante

Ce produit est architecturé autour d’un processeur VIA Nano ULV U2250 cadencé à « 1,3+ GHz ». Le mystère du « + » semble aujourd’hui résolu, tout comme celui de la numérotation de ce processeur, supérieure à celle du Nano L2200, pourtant cadencé à 1,6 GHz. Le Nano U2250 serait en fait cadencé à 1,3 GHz – tout comme le U2225 –, mais pourrait fonctionner, à la demande, à 1,6 GHz, proposant ainsi des performances très supérieures à celle de l’Intel Atom. Le support des instructions 64 bits, de la virtualisation et la présence d’une unité de chiffrement matérielle sont autant d’atouts pour les professionnels. Dommage qu’un lecteur d’empreintes digitales ne soit pas présent.

Le processeur est assisté par le jeu de circuits VIA VX800, pourvu d’une solution graphique à mémoire partagée VIA Chrome 9 HC3. C’est, là encore, mieux que ce que nous trouvons habituellement dans le monde des ultraportables utilisant la plate-forme Intel Atom. L’écran panoramique d’une diagonale de 12 pouces affiche une résolution de 1280 x 800 points. Il est surmonté par une webcam 1,3 mégapixel.

1 Go de DDR2 (extensible à 2 Go… nous aurions préféré 4 Go), un disque dur Serial Ata de 160 Go, trois ports USB 2.0, une sortie VGA et un lecteur de cartes mémoire (SD, SDHC et MMC) complètent les prestations de cette machine. La partie réseau se compose d’une prise Ethernet à 10/100 Mb/s, d’une carte Wi-Fi 802.11g à 54 Mb/s et d’un module Bluetooth 2.0+ EDR. C’est correct, mais nous aurions pu espérer du 802.11n, de l’Ethernet Gigabit ou encore une double sortie VGA/DVI (aucune de ces fonctionnalités n’est hors de portée du VX800).

Compact et autonome

Le NC20 adopte des dimensions de 29,2 x 21,7 x 3,1 cm, pour un poids de 1,53 kg. Achevons notre étude de la fiche technique par la batterie à 6 cellules. Samsung déclare que l’autonomie maximale est de 6 heures 30 minutes en mode d’économie d’énergie, pour 4 heures en lecture de vidéo. Une batterie légèrement plus puissante aurait été un plus pour les professionnels.

Toutefois, les tests effectués jusqu’alors semblent montrer que la compagnie est plutôt modeste : ainsi, la lecture de vidéos, grâce à l’accélération matérielle apportée par le jeu de circuits VX800, ne grèverait que très peu l’autonomie de cette machine. Dans la pratique, cette dernière demeurerait donc inférieure en usage normal ou soutenu à celle mesurée sur le NC10, mais se montrerait supérieure dans le cadre d’une utilisation multimédia.

samsungnc200.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur