janvier 2003

MobilCom: fin du cauchemar?

Malgré les gesticulations de son fondateur, les actionnaires de l’opérateur allemand ont entériné l’accord avec France Télécom.

Du Linux pour les PDA

Frémissez Palm et Microsoft! IBM compte promouvoir l’utilisation du système d’exploitation libre pour les assistants personnels.

NEC tourne une page

Le géant japonais de l’électronique se sépare de son p-dg. Son remplaçant devra réussir le mariage entre informatique et télécoms.

Les valeurs technologiques repartent à la baisse

Les TMT n’ont pas su résister vendredi à la pression de leurs homologues américaines. Le CAC40 perd -3,26% sur la semaine, pris en tenaille entre la crise irakienne et les mauvais résultats de l’économie américaine.

Apple s’enfonce

La firme à la pomme enchaîne un deuxième trimestre de pertes. Certaines de ses chasses gardées commencent à être sérieusement concurrencées.

Lirva, le virus chantant

Il n’est pas bien méchant ce virus célébrant la chanteuse Avril Lavigne. Mais en période de voeux, et de mails en pagaille, il faut se méfier.

Wanadoo rassure

La filiale internet de France Telecom affiche le premier bénéfice de son histoire et dépasse même les attentes des analystes.

Paul Champsaur prend la tête de l’ART

L’ancien patron de l’Insee va piloter l’Autorité de régulation des télécoms. L’arrivée de cet ancien polytechnicien marque la fin du règne des ingénieurs télécoms à la tête de l’institution.

Reprise ? Oui, si maîtrise de la crise

Les investisseurs espèrent une reprise boursière pour 2003. Mais sur quoi fondent-ils leurs analyses ? Entre prévisions et prédictions, histoire et réalisme? Bush et Wall Street

L’actu téléphonie pendant les fêtes

Foie gras et dinde aux marrons ne vous ont sûrement pas laisser le temps de suivre les soubresauts de l’actualité télécom pendant les fêtes. La rédaction de silicon-info l’a fait pour vous et vous livre ici les principales news du secteur depuis Noel?

Réseaux sans fil : l’ART ouvre le marché Wi-Fi

L’ART a su répondre -positivement- à la pression du marché : les réseaux locaux sans fil (RLAN ou WLAN) à haut débit, connus sous le nom WiFi, sont désormais autorisés dans les lieux publics ? gares, aérogares, .centres de congrès, complexes hôteliers?.(« hot spots » disent les Américains).