Davos: Bill Gates se dit pessimiste

Régulations

Douche froide: le grand timonier de Microsoft n’envisage pas de reprise des investissements technologiques.

Dans un marché où chaque petite phrase a des conséquences, celle de Bill Gates risque de refroidir encore plus les esprits. Alors que les professionnels constatent un rebond timide dans le secteur des ntic, le patron de Microsoft estime de son côté que les investissements dans ce domaine ne repartiront pas, du moins à court terme.

“Notre secteur est assez plat, il n’y a pas de reprise forte”, a déclaré à des journalistes le président-fondateur de Microsoft, en marge du Forum économique mondial de Davos. Et même pour les 2 à 3 ans à venir! Pire, le président du numéro-un mondial des logiciels a affirmé qu’il ne voyait rien de “notable” dans les “deux à trois ans à venir”. Tout en ajoutant: “Je ne me considère pas comme quelqu’un qui capable de faire des prévisions”. C’était bien la peine… Bruxelles va rendre ses décisions

Selon le commissaire européen à la concurrence Mario Monti, les conclusions de l’enquête pour abus de position dominante de Microsoft seront rendus au cours de la première partie de l’année. Si toutes les options restent ouvertes, il a précisé que la décision devrait tenir compte des jugements rendus aux Etats-Unis dans des affaires similaires. Microsoft risque donc de devoir, encore une fois, casser sa tirelire.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur