DBaaS : combien ça coûte chez OVHcloud ?

Le catalogue DBaaS d’OVHcloud a pris du volume. D’une seule offre, fondée sur MongoDB, on est passé à sept. Les nouveaux venus : MySQL, PostgreSQL, Kafka, Kafka MirrorMaker, Redis et OpenSearch.

Il ne s’agit pas de technologies « maison » : ce sont celles d’Aiven, entreprise finlandaise à laquelle OVHcloud s’était officiellement associé à l’été 2021. Le partenariat est censé aboutir à cinq offres supplémentaires : Cassandra, M3, M3 Aggregator, Grafana et Kafka Connect. Disponibilité prévue au printemps 2022.

L’ensemble de ces bases de données managées sont utilisées en tant que ressources dans des projets Public Cloud. La facturation se fait à l’heure.

L’essentiel des offres se divisent en trois formules : Essential, Business et Enterprise. Formules qui diffèrent systématiquement au niveau du SLA. Souvent sur la haute disponibilité et le réseau privé (vRack). Parfois sur la planification des sauvegardes et leur période de rétention.

C’est sur l’offre MongoDB que les écarts entre les formules sont le plus marqués. On touche notamment à l’audit avancé des logs, au contrôle d’accès basé sur les rôles, à la BI (connecteur) et au consulting.

4 Gbit/s max sur vRack

Le ticket d’entrée est à 0,0258 € HT/heure/nœud pour MongoDB Essential. À ce prix, on dispose d’un nœud à 1 cœur virtuel, 2 Go de RAM, 25 Go de disque et 100 Mbit/s sur réseau public).
La grille tarifaire va jusqu’à 5,9479 € HT/heure/nœud, sur la formule Enterprise. Ce pour une configuration à 3 nœuds (32 cœurs, 120 Go de RAM, 800 Go de disque, 10 Gbit/s sur réseau public et 4 Gbit/s max sur réseau privé).

Avec MySQL, on commence à 0,1222 €. Pour un nœud à 2 cœurs, 7 Go de RAM, 160 Go de disque et 250 Mbit/s garantis sur réseau public.
On termine à 2,5244 € pour les configurations Business (2 nœuds) et Enterprise (3 nœuds), fondées sur des instances à 32 cœurs, 120 Go de RAM, 2,56 To de disque, 10 Gbit/s sur réseau public et 4 Gbit/s max sur réseau privé.

L’échelle tarifaire est la même pour l’offre PostgreSQL.
Avec Redis, on commence à 0,1085 € (un nœud à 2 cœurs, 7 Go de RAM, 250 Mbit/s garantis sur réseau public). Et on termine à 1,6143 € (trois nœuds à 32 cœurs, 120 Go de RAM, 10 Gbit/s sur réseau public et 4 Gbit/s max sur réseau privé).

Jusqu’à 6 nœuds de réplication

Avec Kafka, OVHcloud ne propose que deux formules : Business et Enterprise. Sur la première, le ticket d’entrée est à 0,2636 € (3 nœuds à 2 cœurs, 7 Go de RAM, 960 Go de disque, 250 Mbit/s garantis sur réseau public et 300 Mbit/s max sur réseau privé).
À l’autre extrémité, on est à 1,9479 €. Aussi bien sur Business (3 nœuds) que sur Enterprise (6 nœuds). Configuration des instances : 16 cœurs, 60 Go de RAM, 15,36 To de disque, 1 Gbit/s garanti sur réseau public et 4 Gbit/s max sur réseau privé).

Pour OpenSearch :

– Prix de base à 0,1359 € (2 cœurs, 7 Go de RAM, 80 Go de disque, 250 Mbit/s garantis sur réseau public)
– Haut de fourchette : 2,3652 € (6 nœuds à 32 cœurs, 120 Go de RAM, 7,68 To de disque, 10 Gbit/s sur réseau public et 4 Gbit/s sur réseau privé)

Et pour Kafka MirrorMaker :

– Prix de base à 0,1909 € (2 cœurs, 7 Go de RAM, 250 Mbit/s garantis sur réseau public)
– Haut de fourchette : 0,6438 € (3 nœuds à 8 cœurs, 30 Go de RAM, 500 Mbit/s sur réseau public et 2 Gbit/s sur réseau privé)

Photo d’illustration © Siarhei – Adobe Stock