DDR3, record : la mémoire qui transfère à 1,3 giga-octets/seconde

Régulations

Le japonais Elpida annonce le développement d’un ‘chip’ mémoire DDR3, une barrette de 512Mo. Sa vitesse de transfert est double de celle de la DDR2!

Les ordinateurs de prochaine génération ne sont pas encore annoncés, mais la mémoire de prochaine génération pointe déjà le bout de son nez.

Le fabricant japonais de mémoire Elpida annonce le développement de ‘chips’ ou composants mémoire DDR3 d’une capacité de 512 Mo (méga-octets). La partie la plus intéressante de l’annonce porte sur la vitesse de transfert des données: elle atteint précisément 1.333 Mo par seconde, soit le double de la mémoire DDR2. Pour arriver à ce résultat, Elpida utilise une technologie dite « à double pont de transistors », ce qui permet de limiter la fuite d’énergie qui représente une limite pour les dispositifs DRAM actuels. Et la concurrence ? Paul Otellini, président d’Intel, devrait vraisemblablement faire une annonce du même type à l’IDF.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur