De l’eau sur Mars? la preuve par Opportunity

Régulations

Le robot de la mission Mars Rover a apporté à la Nasa des preuves évidentes de la présence d’eau dans le passé de Mars. Il ne reste plus qu’à trouver des traces de vie, même passées

De l’eau liquide a coulé sur ces pierres. Elle a changé leur texture et changé leur composition chimique“. Le Docteur Steve Squyres, de l’Université de Cornell, responsable des instruments scientifiques des robots Opportunity et Spirit, est affirmatif. “Nous avons été capables de lire les traces laissées par l’eau“. La mission d’exploration Mars Rover lancée par la Nasa devait plus spécifiquement valider si la planète rouge avait pu disposer d’un environnement humide persistant susceptible d’avoir hébergé de la vie. Pour le responsable scientifique de la mission, le Docteur James Garvin, la réponse est “Yes“. Opportunity a bénéficié d’un atterrissage décalé sur le plateau de Meridiani, assez éloigné de la zone initialement prévue, mais qui lui a finalement permis d’arriver à proximité de la tranche d’une roche placée sur la pente d’un petit cratère. Durant les trois dernières semaines, le robot s’est concentré sur cet affleurement de roche qu’il a examiné sous plusieurs angles, découvrant en particulier la présence de sulfate, une matière présente dans de nombreux composants, comme le magnésium, le fer ou des sels sulfatés. Or, sur Terre, des roches qui sont composées d’une telle quantité de sel ont été formées dans l’eau, ou tout du moins ont été altérées par une longue exposition à l’eau. Les découvertes d’Opportunity démontrent donc qu’il y aurait eu suffisamment d’humidité sur Mars pour que la vie ait pu s’y développer, et qu’une forme de vie aurait pu exister au moment où la roche a été formée. Par contre, aucune trace de l’existence, même passée, d’organismes vivants n’a encore été découverte sur Mars. Pour les martiens, il faudra attendre.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur