Début de la campagne contre les brevets sur les logiciels

Logiciels

Une pétition mondiale sera lancée dans le cadre de la campagne World Day Against Software Patents demain mercredi 24 septembre

Une pétition globale pour la sensibilisation aux brevets sur les logiciels sera lancée le 24 septembre dans le cadre du World Day Against Software Patents. Toujours à l’état de projet, cette pétition comprend des informations sur la façon dont les brevets sur les logiciels peuvent affecter les activités professionnelles, la recherche et le développement.

L’organisation Stop Software Patents (Stop aux brevets sur les logiciels) demande aux parties intéressées de témoigner, et il sera demandé à toute personne ayant signé la pétition de remplir une version amendée à une date ultérieure. Cet effort est soutenu par une coalition de plus de quatre-vingts entreprises, associations et développeurs de logiciels, dans le but de mettre fin à l’octroi de brevets sur des produits logiciels.

“Les régimes de brevet sur les logiciels limitent l’innovation”

“L’application du système de brevets aux logiciels est basée sur des preuves économiques insuffisantes. De plus, la plupart des études laissent penser que les régimes de brevet sur les logiciels limitent l’innovation”, explique la coalition. “Les développeurs qui ont déjà consulté le contenu de ces brevets ont été indignés de constater qu’ils ne révèlent rien d’utile.”

De son côté, la firme SGI vient de mettre à jour sa licence logicielle OpenGL dans le but d’aider le développement open source. “SGI est l’un des partisans commerciaux les plus actifs dans la défense du logiciel libre. Il était donc important que nous continuions à soutenir la communauté du développement open source en sortant nos précédentes contributions OpenGL sous cette nouvelle licence”, déclare Steve Neuner, directeur de Linux chez SGI.

“Cette licence est à l’avantage de toutes les communautés utilisateurs existantes, et leur permettra de poursuivre leurs travaux sans entrave. Plus que jamais, les logiciels précédemment proposés par SGI sous licences GLX et SGI Free Software Licence B demeurent gratuits.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur