Décès du Pape: les réseaux mobiles saturent à Rome

Régulations

Les centaines de milliers de fidèles venus dans la capitale italienne pour rendre un dernier hommage au Souverain Pontife mettent à dure épreuve les réseaux du pays

Rome est au bord de l’asphyxie. On le sait, une véritable marée haumaine s’est abattue sur la capitale italienne à la veille des obsèques du Pape Jean-Paul II. Et les centaines de milliers de fidèles qui se massent au Vatican n’ont pas oublié leurs téléphones mobiles. Une situation inédite pour les opérateurs du pays qui sont face à une quasi-saturation des réseaux.

Au point que des risques de rupture sont évoqués. “Le trafic est très, très intense et il est évident que sur les principaux points de concentration, il peut y avoir des problèmes de liaison”, a indiqué une porte-parole de Vodafone Italia. Pourtant, les opérateurs ont augmenter les capacités de leurs infrastructures: “Nous avons accru de 50% nos capacités de réseau sur la zone de la place Saint-Pierre”, poursuit Vodafone. “Nous avons renforcé nos capacités dans les lieux où affluent les pèlerins, à la gare de Termini et sur les quatre parkings d’arrivée”, explique de son côté une porte-parole de Wind, troisième opérateur italien. Mais en dépit de ces efforts, les journalistes présents sur les lieux ont constaté que le réseau était parfois saturé et que plusieurs minutes étaient nécessaires pour obtenir la ligne.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur