La décompression du H.265 prise en charge par les GPU des processeurs Intel

Composants

Le format de compression vidéo H.265 est maintenant décodé directement par les GPU HD Graphics et Iris Graphics intégrés aux processeurs Intel. La firme coiffe ainsi AMD et Nvidia au poteau.

Intel vient de publier des pilotes graphiques permettant la prise en charge matérielle du décodage des vidéos compressées en H.265 (format aussi connu sous le nom de HEVC, pour High Efficiency Video Coding).

Une bonne nouvelle, sachant que le H.265 est plutôt gourmand en ressources processeur. Mais aussi un beau pied de nez à la concurrence, qui tarde à dégainer des pilotes capables de prendre en charge l’accélération matérielle du décodage du H.265.

Un large panel de GPU HD Graphics et Iris Graphics est pris en charge par Intel, qui ne réserve donc pas cette fonctionnalité aux seuls composants de dernière génération. Reste un autre secteur que la firme n’a pas encore abordé, la prise en charge matérielle de la compression au format H.265.

Vers un Internet en Ultra HD

Le format de compression vidéo H.265 se veut le successeur naturel du H.264. Il permet de réduire la taille des fichiers en HD 720p d’environ un tiers. Des gains pouvant aller jusqu’à 50 % ont pu être constatés sur d’autres résolutions.

Le H.265 permettra ainsi de généraliser la HD 720p sur Internet, même pour les connexions ADSL les plus modestes. Dans le même temps, il favorisera l’arrivée de l’Ultra HD (4K 3840 x 2160 points ou 8K 7680 x 4320 points) au sein des foyers équipés en très haut débit.


Voir aussi
L’H.265 réduira la taille des vidéos de moitié
Vidéo : Cisco libère le H.264 (MPEG-4 AVC)
Quiz Silicon.fr – Inside Intel !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur