Dell avoue ses erreurs financières

Régulations

Conclusion de l’audit interne : erreurs et défaillances vont peut être mener
à une révision des résultats passés

Alerte sur Dell, le constructeur informatique ne sera pas en mesure de déposer ses résultats auprès de la SEC (Securities and Exchange Commission – le gendarme de le Bourse américaine) le 3 avril prochain.

En effet, Dell est l’objet de la part de la SEC et des autorités fédérales américaines d’enquêtes sur ses pratiques comptables, qui ont entrainé un audit, et dont les conclusions laissent planer le doute sur les résultats antérieurs du groupe.

Dell n’a d’ailleurs pas caché que ces conclusions démontrent des erreurs, des manquements et des défaillances dans les contrôles financiers. On comprend mieux dans ces conditions le départ quelque peu précipité de Kevin Rollins, le directeur général du groupe, et le retour de Michael Dell à la tête de l’entreprise qu’il a créée.

La question aujourd’hui porte sur l’étendue des erreurs sur les résultats du groupe, sur la nécessité ou non de les retraiter, et donc de les recalculer, ce qui justifie du retard à prendre sur le dépôts de ses résultats pour l’exercice 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur