Dell casse les prix face à HP

Régulations

Nouvelle escalade dans la compétition des géants du PC. L’enjeu: gagner sinon maintenir sa part de marché

Dell répond à l’un de ses concurrents directs, HP, en annonçant une baisse de prix surprise sur la quasi totalité de sa gamme d’ordinateurs personnels.

Les baisses annoncées aux Etats-Unis s’échelonnent entre -6% pour les PC de bureau et jusqu’à -22% pour les serveurs. Pour les analystes, c’est la réponse du berger à la bergère. Dell veut gagner des parts de marché sur HP au moment où son concurrent déçoit les marchés boursiers en repassant dans le rouge (résultat trimestriel négatif sur ce créneau des PC: cf. les informations de ce 20 août – à cause précisément de ses baisses de prix, semble-t-il). Chez Dell, on précise que cette baisse de tarifs était programmée depuis longtemps; elle vise à gagner de nouvelles parts de marché, sans compromettre les objectifs de chiffres d’affaires et de marge brute. Chez HP, on rétorque que le tarif reste encore très compétitif face à Dell, avec des prix encore inférieurs pour certains produits, en particulier les ‘note-books’. Exemple: le ‘note-book’ Presario X1000 à 612 dollars face au Latitude D800 de Dell.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur