Dell conseille les grands comptes pour l’optimisation de leurs ressources

Cloud

Afin d’aider les grands comptes dans la migration ou la rationalisation de leurs serveurs, Dell propose désormais un outil : IT Simplification. Un audit avec garantie de résultat

Dell poursuit son offensive dans les services en dévoilant un outil de conseil destiné aux professionnels qui cherchent à toiletter leurs datacenters et autres serveurs. Thierry Petit, directeur général de Dell France, commente sa position : “l’activité de support se porte bien. Il faut savoir que des entreprises arrivent en fin de location de leurs serveurs et doivent supporter des coûts importants. Dell propose alors d’établir un plan d’attaque afin de fournir un éventail de solutions qui iront dans leur sens“.

Concrètement, Dell surfe une période de morosité économique et sur la pression qui peut reposer sur certains DSI quant à l’optimisation de leur budget informatique. IT Simplification est un ensemble de services englobant un audit permettant de réaliser un bilan autour de plusieurs points stratégiques et un accompagnement personnalisé Christian Lakomski, responsable chez Dell Global Services les décrit : “Nous allons travailler sur les postes client mais aussi regarder les serveurs, leur utilisation , les applications qui tournent régulièrement ainsi que l’aspect sécurité. Nous réaliserons ensuite un index des 3.000 données les plus élémentaires afin de mieux connaître l’état des données de chacun“.

Pas moins de 750 questions sont posées aux responsables concernés afin d’établir une feuille de route pour un coût qui va s’élever entre 5 et 10.000 euros.

Le responsable de Dell argumente : “Nous nous engageons aussi à établir des obligations de résultats avec nos clients. Il nous arrive même de proposer d’être en partie payé après retour sur investissement d’un client”.

Une solution que les dirigeants de Dell conseillent aux sociétés disposant d’un parc supérieur à 500 postes , l’idéal étant de 5 à 10.000 postes.

Nicolas Laarman, directeur des systèmes d’information d’Atari ayant utilisé la solution proposée commente le cas de sa société, éditrice et diffuseur de jeux vidéos : “Nous avons pu lancer avec Dell ce que l’on a baptisé le projet

VMware. En rationalisant nos 4 Datacenters nous sommes passés d’un coût évalué entre 200 et 300 K€ à un prix de revient de 80.000 euros. Le retour sur investissement a été immédiat”.

La société était alors en fin de contrat de location de serveurs et a pu bénéficier des conseils de la division Services de Dell afin d’ optimiser ses ressources en virtualisant une bonne partie de ses serveurs. Une solution que pourrait conseiller à l’avenir l a firme Dell à nombre de DSI en quête de quiétude.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur