Dell: des changements se préparent dans le 'top management'

Cloud

Certains hauts dirigeants seraient sur le départ pour début 2009. La réorganisation entreprise par Michael Dell continue

De sources crédibles, dont le Wall Street Journal de ce 30 décembre, des remaniements importants sont programmés à la tête du géant de l’informatique, sous la houlette de son fondateur, qui a clairement repris les rênes il y a un an à peine, après trois années de distance, durant lesquelles la firme avait perdu des parts de marché.

Ces changements devraient être annoncés dans les prochains jours. Il est notamment question que Michael Cannon, directeur des opérations mondiales, et Mark Jarvis, chief marketing officer, quittent leur rôle actuel. Le premier, débauché de Solectron pour se concentrer sur la fabrication, s’il n’est pas remercié, serait appelé à d’autres fonctions, tandis que le second, un ancien d’Oracle, quitterait la compagnie.

D’autres changements interviendraient dans le contexte d”un remaniement touchant la direction générale et visant, entre autres objectifs, à réduire encore les coûts opérationnels -affirment des personnes du groupe qui disent avoir été briefées sur le sujet.

Il est peu probable que ces postes soient pourvus. Ces deux cadres dirigeants, qui rapportent directement à Michael Dell, avaient rejoint Dell en 2007. Depuis lors, la compagnie s’est plutôt engagée à réduire sa pyramide managériale.

Depuis plusieurs mois, Michael Dell n’a pas fait mystère de son intention de mener une profonde réorganisation qu’il a mise en place lui-même -impliquant notamment de nouveaux canaux de distribution avec réseaux de revendeurs. Il avait prévenu qu’il ne s’arrêterait pas en si bon chemin, d’autant moins que les Etats-Unis sont officiellement entrés en récession.

Le processus d’optimisation et de réorganisation engagé depuis un an était annoncé comme devant courir sur une période de deux années.

Sur l’année écoulée, Dell a supprimé 9.000 postes. ll était également question de céder toutes les unités de production.

La nouvelle organisation tendrait également à mondialiser les divisions qui, jusque là éaient encore “régionalisées”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur