Dell, EMC, Intel, Oracle s’associent pour le ‘MegaGrid’

Réseaux

De quoi s’agit-il? Les quatre groupes annoncent qu’ils s’associent pour former un méga-projet… Ils veulent co-développer et standardiser des solutions de “grid computing”

Une méga-alliance pour un méga-projet? L’objectif de cette initiative entre éditeurs et constructeurs américains, pour l’heure, -Dell, EMC, Intel et Oracle- annoncée ce 9 décembre lors de la conférence OpenWorld d’Oracle, est de mettre en place des infrastructures de “grid computing” ”

effectives“. “Nous voulons réduire les coûts, améliorer la qualité de service et permettre une meilleurs supervision“, a expliqué Michael Dell, p-dg de Dell, et en l’occurence, porte-parole de cette association, dans une conférence plénière. La phase 1 de ce “Project MegaGrid” vise à “concevoir et tester les meilleures pratiques des standards de l’industrie pour construire de telles infrastructures, en tenant compte du prix et des performances“. La configuration de référence chez Dell est un ‘cluster’ (grappe) de serveurs de 128 noeuds, fonctionnant sous Linux et installée à Austin. La contribution de Dell repose sur ses serveurs PowerEdge et leurs interfaces. Chez EMC, ce sont les systèmes de stockage Clariion CX et Symmetrix, les systèmes NAS Celerra avec passerelles NS Series, et les systèmes de supervision ControlCenter et Navisphere. Chez Intel, les plates-formes Xeon et Itanium, et chez Oracle la suite logicielle 10g (serveur d’application, base de données, grappe de serveurs Real Application et Enterprise Manager). Et une première référence client “Project MegaGrid” a été notifiée: la firme américaine Overstock.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur