Pour gérer vos consentements :

Dell EMC se lance dans l’aventure Azure Stack

Comment allier les bénéfices du Cloud public aux exigences de contrôle et de sécurité garanties par le Cloud privé ? Cette synthèse est apportée par le développement des solutions de Cloud hybride. Parmi elles, Microsoft a lancé la plateforme Azure Stack (toujours en version de test) qui a pour objectif de donner aux opérateurs de datacenters la possibilité de créer des infrastructures IaaS ou PaaS similaires au Cloud public Azure. L’offre est basée sur Windows Server qui intègre la virtualisation des serveurs, du SDN (Software Defined Network) et la déduplication des données. Le package comprend également Azure Ressource Manager capable de créer des modèles de déploiement d’infrastructure d’application.

Si cette brique logicielle clé en main s’installe au sein des datacenters des entreprises, les fournisseurs de matériels IT y voient un intérêt de créer et de pousser des équipements ad hoc. Dell EMC vient de sauter le pas en annonçant le lancement de l’offre Cloud for Azure Stack. Un package qui a pour ambition de simplifier l’intégration (standardisation et automatisation) et le déploiement du Cloud hybride pour les responsables IT.

Du PowerEdge et du Dell Networking

Dans son communiqué, Dell EMC reste évasif sur les configurations matérielles proposées. La firme indique juste qu’il faudra compter sur deux systèmes composés de serveurs Power Edge et sur la brique réseau de Dell Networking. Ils sont déjà proposés en pré-commande et seront disponibles au second semestre. Ils respectent les spécifications délivrées par Microsoft pour supporter Azure Stack (double socket avec 12 cœurs mininum, 96 Go de RAM, Windows Server 2012 R2, Hyper-V, etc.). Dell EMC devrait en dire un peu plus à l’occasion de sa grand-messe qui se déroule la semaine prochaine à Las Vegas.

La firme rejoint d’autres constructeurs ayant décidé d’accompagner la stratégie Cloud hybride de Microsoft. Cisco, HPE et Lenovo ont déjà annoncé des solutions pour Azure Stack. Tous ont à cœur de s’assurer de l’interopérabilité des ressources entre le Cloud public et le Cloud privé. Dell EMC annonce avoir des éléments de différenciations avec ses concurrents comme la personnalisation des catalogues de service, l’activation du système de gestion des identités et des accès, et apporte plus de monitoring et de métrique à Azure Stack. Nul doute que la concurrence aura des réponses à apporter à Dell EMC dans un proche avenir.

A lire aussi :

Avec Azure Stack, Microsoft ouvre les vannes du Cloud hybride

Le cloud hybride Microsoft Azure Stack sur les rails

crédit photo : shutterstock

Recent Posts

Sigfox en redressement judiciaire : la chute d’une pépite qu’on voyait licorne

Une période d'observation de six mois démarre pour l'entreprise toulousaine Sigfox, en quête d'un repreneur.

4 heures ago

Salaires IT : des rémunérations à six chiffres… aux Etats-Unis

La Silicon Valley, Seattle et New York proposent les salaires Tech les plus élevés. En…

5 heures ago

Tech : comment motiver et retenir les talents

Face aux difficultés de recrutement des profils technologiques les plus recherchés du marché, la mise…

10 heures ago

Gestion des données de référence : le top 10 des fournisseurs

Qui sont les têtes d'affiche de la gestion des données de référence (MDM) et comment…

11 heures ago

Ransomware au ministère de la Justice : où en est-on ?

LockBit 2.0 a épinglé le ministère de la Justice à son tableau de chasse. À…

13 heures ago

Stéphane Boulanger, nouveau DOSI du PMU

Le PMU nomme Stéphane Boulanger au poste Directeur des Opérations et des Systèmes d'Information (DOSI).

1 jour ago