Dell Enterprise 2013 : VRTX, le «presque» datacenter

CloudDatacenters

Parmi ses annonces, Dell nous a surpris avec le PowerEdge VRTX, un mini datacenter intégré qui à tout d’un vrai datacenter… au format d’une tour !

En direct de San José Forrest Norrod, vice-président et directeur général de la division serveurs de Dell, aura beau affirmer « ce n’est pas un datacenter », il n’aura échappé à personne qu’avec le PowerEdge VRTX, Dell a inventé le datacenter de poche.

Dans un châssis optimisé au format tour 5U, qui peut se glisser sous un bureau, prennent place des serveurs lames, des baies de stockage disques, un switch Ethernet, une alimentation redondée, une ventilation classique, et une console d’administration. Et tout cela fonctionne avec une enveloppe énergétique réduite et sur une prise 16A classique.

Dell VRTX equipements

Le mini-datacenter qui a tout d’un grand

PowerEdge VRTX est l’aboutissement du concept de datacenter intégré. Face à ses concurrents, principalement chez HP, il occupe une surface 75 % inférieure. Tout en affichant une capacité d’emport de serveurs et de stockage à faire pâlir un fabricant ! 2 ou 4 serveurs blade bi-processeurs Intel Xeon Sandy Bridge, de 12 disques 3,5 pouces à 25 disques 2,5 pouces, sur bus PCIe.

Que l’on ne s’y trompe pas, cependant. Même en taille mini, le VRTX n’est pas un produit que l’on peut qualifier d’entrée de gamme. Silencieusement – il ne fait pas plus de bruit qu’un ordinateur portable ! – ce mini-datacenter est destiné aux même usages que ses prédécesseurs, dont il embarque les mêmes briques matérielles convergées.

Une cible large

PME, agences, filiales, commerces, ou verticaux, PowerEdge VRTX a la capacité de ratisser large. Il cible en particulier les activités qui nécessitent la performance et le volume d’un datacenter, mais sans disposer d’une salle informatique. La solution peut également évoluer selon le modèle scalme-out. « Facile à déployer, à gérer et à maintenir », affirme Forrest Norrod.

Un seul regret, la console d’administration est elle aussi au format ‘mini’. Dell aurait peu jouer à fond la carte de l’intégration, et livrer VRTX avec un outil d’administration à la hauteur de ses ambitions, Active System Manager par exemple.

Dell VRTX ecosystem

Disponible à partir du 25 juin, le prix du Dell PowerEdge VRTX oscillerait selon la configuration entre 7 000 et 20 000 dollars (à confirmer).


Voir aussi

Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur