Dell et EMC : une collaboration qui fonctionne

Réseaux

La collaboration – fructueuse – entre les deux compagnies est reduite jusqu’en 2013

Retour sur le prolongement de l’accord entre EMC et Dell, avec des représentants des deux sociétés. Ils s’accordent à dire que cette annonce était nécessaire en termes de visibilité pour leur clientèle, ce qui permettra de la rassurer sur le moyen terme.

Hani Roumieh, senior marketing director, EMC EMEA rappelle que « le succès de ce partenariat a été très rapide – pour ne pas dire immédiat. Les ventes conjointes représentent aujourd’hui plus de 10 % du chiffre d’affaires d’EMC ». Robin Kuepers, ‘head of storage’, Dell EMEA, précise que « ces dernières années, les deux compagnies ont vu leurs parts de marché augmenter dans le domaine du stockage. Ceci est dû à un partenariat bien structuré, avec peu de recoupements ».

Même si des doutes ont pu être émis sur la viabilité à long terme de ce rapprochement, les profits tirés de cette alliance semblent l’emporter actuellement sur les dissensions éventuelles. Une bonne nouvelle.

Dell va ajouter le Celerra NX4 à son catalogue, mais fera l’impasse sur les modules SSD. La compagnie considère que cette technologie est aujourd’hui trop coûteuse et que son adoption restera assez lente. EMC précise toutefois qu’une des grandes forces de ce produit réside dans son universalité (NAS, iSCSI et Fibre Channel).

Interrogé sur les développements qui seront menés en commun par les deux firmes, Robin Kuepers estime que la coopération sera renforcée dans le domaine des services et des logiciels. Le secteur très porteur de la virtualisation n’est pas mis de côté ; n’oublions pas que VMware appartient aussi à EMC !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur