Dell et les services : ‘Notre focus est exclusivement sur les infrastructures’

Régulations

Liam Quinn, Senior Technology Evangelist de Dell, a traversé l’Atlantique
pour apporter la bonne parole du constructeur sur le vieux continent. L’occasion
surtout de rappeler que Dell entend désormais se faire une place dans le domaine
des services.

Dell ne cherche pas, ou tout du moins pour le moment, à évoluer sur le terrain de ses grands compétiteurs HP ou IBM… “Notre focus est sur l’infrastructure des réseaux, les systèmes d’architecture et la sécurité“, nous a affirmé Liam Quinn.

Les technologies de l’information sont trop complexes. Et une très petite partie seulement est apportée par l’innovation. Cependant, il y a plus d’innovations qui arrivent aujourd’hui que durant ces dernières années. Par exemple l’intégration du wireless (sans fil) avec Wi-Fi, la 3G, Bluetooth, qui nous impose d’apporter plus de flexibilité dans nos plates-formes.

Et le constructeur continue de miser sur les standards. Entre 2000 et 2005, la part des technologies propriétaires dans les produits Dell est d’ailleurs passée de 26 % à 5 %. “Nous nous devons d’être actifs dans le développement et le respect des standards.

Pour cela, nous optimisons les changements dans notre architecture, à l’exemple du développement d’une interface unique pour le bureau, le portable, le périphérique, etc., en intégrant toujours plus de technologies aux interfaces bidirectionnelles.

Nous nous devons de simplifier. C’est l’objet de notre approche‘Business Ready’. Nous associons tous les composants pour accélérer le déploiement et simplifier la maintenance, ce qui nous amène à réinventer notre approche du design de nos solutions.

Le marché et l’industrie sont très orientés sur le ‘form factoring’ (le design des produits), mais le client veut une approche par solution. C’est pourquoi nous mettons ensemble tous les composants dont le client a besoin, selon notre modèle de‘service content'”

Et pour nous rassurer, Liam Quinn lance : “Nous avons une roadmap solide. Nous connaissons les technologies que nous embarquons, quand et comment.

>>> Page 2 : Focus exclusif sur les infrastructures


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur