Dell inaugure son premier centre de solutions en France

Réseaux

C’est le 9è centre de solutions de Dell dans le monde, le premier en France. Sa mission: études, conseil, maquettage, plateforme de tests…

Saint-Denis.- A deux coudées du Stade de France, Dell a inauguré ce 6 octobre son premier centre de solutions, en présence, notamment, de Lee Morgan, dg des ‘Global Solutions Labs’ de Dell et de Thierry Petit, patron de Dell France – sans oublier Thierry Labbé, patron européen.
Locaux accueillants, lumineux, mais également salle de machines, stands de démos, présentations d’applications verticales (santé, sécurité…): tout est réuni ici pour constituer une plateforme d’accueil clients et partenaires. Car les dirigeants l’ont bien confirmé: ce centre est également ouvert à tout l’éco-système.
C’est le 9è centre “solutions” de Dell à ouvrir dans le monde,  le 3è en Europe après Limmerick (Irlande) et Francfort (Allemagne). L’investissement dédié à ces centres au niveau mondial est estimé à un milliard de dollars. Au final, Dell en aura 22 à travers le monde, tous interconnectés, constituant ainsi un vaste réseau d’échanges de savoir-faire IT, avec ici ou là des spécialisations.

L’objectif de ces centres de démo est d’aider nos clients à prendre les meilleurs décisions sur leur infrastructure, à innover et à développer leur activité, surtout dans l’ère actuelle de la virtualisation

En clair, ici, les clients et partenaires ont accès aux technologies de Dell et sont entourés par des spécialistes IT : serveurs, stockage, réseau -mais également plateformes ‘middleware’ et déploiement d’applications, notamment dans le contexte des architectures virtualisées pouvant conduire à construire une infrastructure ‘cloud’ privée, publique ou hybride. Car, par ailleurs et en complément, Dell va bientôt confirmer, des possibilités d’hébergement dans le sud de la France.

Dell, centre de solutions, inauguration, Thierry Petit oct.2011
Dell, centre de solutions, inauguration, Thierry Petit oct.2011

Les clients du secteur public, grandes entreprises et PME, évoluant dans des secteurs différents tels que la santé, les services financiers ou encore l’administration, ont ici à leur disposition un espace dédié, équipé d’un laboratoire à la pointe de la technologie“, a expliqué Thierry Petit.

Parmi les technologies présentées ici et démontrables sur plateformes de test, figurent notamment:
. une offre de datacenter “de dernière génération” reposant sur l’architecture VIS (Virtual Integrated System) visant à accélérer, sécuriser et décomplexifier les projets de virtualisation ; et les responsables de Dell en profitent pour rappeler qu’ils sont “agnostiques” en la matière : les solutions proposées peuvent être d’origine Open Source (‘OpenStack’) ou d’origine Joyent ou VMware ou Microsoft Hyper V… -et même si l’offre ‘Quickstart Datacenter’ de Dell repose sur VMware;
. la ‘gestion intelligente des données’ (IDM) autour de l’offre de stockage Compellent et EqualLogic, proposant, entre autres avantages, le ‘data tiering’;
. les solutions de virtualisation du poste de travail, jusqu’à leur maintenance;
. des solutions verticales spécifiques, telles que ‘Dell connected classroom’ (monde de l’éducation, formation), ‘Digital forensics’ (solution d’investigation légale des postes et serveurs) et, pour les milieux hospitaliers, ‘Mobile clinical computing’. L’expertise s’étend également à des environnements spécifiques comme SAP, Oracle ou autres.

Environ 80 spécialistes sont susceptibles d’intervenir ici sur cette plateforme de conseil et de tests, auxquels s’ajoutent une trentaine de personnes sur Montpellier. Et rien que sur l’Europe ce réseau de “solutions centers” peut mobiliser au total 500 personnes. Dell France explique au passage, que pour des démarches de services aux entreprises, entre Saint-Denis et Montpellier, la filiale dispose déjà d’un ‘staff’ de 400 personnes.

Les services et conseils délivrés sur un tel ‘centre solutions’ sont facturables de façon très souple: cela peut aller d’un à deux jours pour une session de ‘conception’, puis un à trois jours pour le “proof of concept“, le chargement d’applications de tests, etc. – autant de prestations qui peuvent s’inscrire dans une négociation globale autour de projets allant jusqu’au déploiement et à la maintenance  (cf. récent article: ‘Dell élargit sa maintenance aux systèmes HP, IBM et Lenovo‘).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur