Dell : la campagne anti Unix était hébergée sous… Solaris

Régulations

Les géants américains s’affrontent par publicités assassines interposées. Mais parfois le monde pluriel joue de vilains tours…

On se souvient des publicités agressives de Sun sur sa nouvelle gamme de serveurs Opteron, qui visaient directement et en termes peu élogieux les serveurs Dell, publicités refusées par le Wall Street Journal (

lire notre article). L’agressivité du discours de Sun avait de quoi surprendre les lecteurs européens. Pourtant, elle n’est ni unique ni nouvelle au pays des cowboys. Ainsi Dell s’est récemment attaqué aux ‘léviathans du Big Iron‘ en s’appuyant sur des cartoons où il affronte les géants d’Unix, IBM, HP et Sun. Seulement voilà, l’univers pluriel de la technologie joue parfois des surprises – comme ce fut le cas récemment: on s’est aperçu que des serveurs Web de Microsoft au Royaume-Uni fonctionnaient sur des applicatifs? ‘Open-source’. Cette fois, le site Netcraft soutient que les dessins animés de Dell étaient hébergés sur des serveurs fonctionnant sous Solaris 9. Du plus mauvais effet! Depuis cette révélation, Dell a réagi. Les visiteurs du site initial sont désormais redirigés vers un nouveau site hébergé chez le constructeur. L’affaire a révélé une autre faille. Le technicien de Dell en charge du dossier serait basé à Bengalore, en Inde. Mais, effet secondaire de l’outsourcing offshore, il lui a fallu 5 jours pour joindre l’hébergeur afin de rediriger les visiteurs ! Pour visualiser les aventures de la ***Dell Tech Force***, des marionnettes qui affrontent les monstres Unix… Avec l’appui de ‘super héros’, Oracle, Microsoft, Red Hat, EMC, Novell et Intel !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur