Dell ne connaît pas la crise

Cloud

Tous les voyants sont au vert pour le premier constructeur mondial de PC

Le début de l’année 2003 ne pouvait pas aussi commencer pour Dell. Le constructeur américain annonce pour le premier trimestre un bénéfice net en hausse de 35% à 598 millions de dollars contre 457 millions un an plus tôt.

Le chiffre d’affaires a progressé de 15% à 9,53 milliards comparé à 8,07 milliards en 2002. Ces résultats, conformes aux prévisions, ont permis à Dell de ravir à HP la première place mondiale des constructeurs de PC. Prudence Pour son deuxième trimestre courant, Dell anticipe une progression de 15% de ses ventes à plus de 9,7 milliards de dollars. Pourtant l’heure est toujours à la prudence. Le directeur financier, Jim Schneider, a déclaré que le marché des hautes technologies s’était certes stabilisé mais qu’il ne voyait actuellement aucun signe de reprise à court terme. “Dans l’ensemble, la situation de l’industrie des hautes technologies s’est un peu amélioré ces trois derniers trimestres. Mais à court terme, je n’attends aucune amélioration significative, tant de la situation de l’économie en général, que de notre industrie en particulier”, a-t-il dit.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur