Dell renforce la sécurité dans Dropbox

CloudDSILogicielsSécuritéStockage

Dell met à jour les nouvelles fonctionnalités de Dropbox for Business dans son offre Data Protection en mode cloud. Notamment en matière de séparation des données privées et professionnelles.

Dell renforce son partenariat avec Dropbox signé à l’automne 2013 dans le cadre de son offre de sécurité Dell Data Protection | Cloud Edition. Le constructeur texan annonce que, à partir de demain, 1er juillet 2014, la simplification du partage de documents, l’effacement de contenus à distance et la séparation des données personnelles et professionnelles s’ajouteront aux précédentes fonctionnalités d’authentification forte, de chiffrement et d’antivirus.

Cloisonner les usages privés et professionnels

Dropbox for Business, l’offre collaborative professionnelle du service de stockage en ligne (ex Dropbox for Teams), intègre déjà la technologie de cloisonnement entre les usages professionnels et privés, rappelle ITespresso.fr. La partie privée autorise une utilisation libre des fichiers à des fins personnelles, tandis que la partie entreprise permet d’isoler des données dans un « container » chiffré et géré par l’organisation professionnelle. C’est cette architecture qui est prise en charge dans la nouvelle version de Dell Data Protection | Cloud Edition. Et seules les données propres à l’entreprise sont chiffrées. L’administration IT pourra par ailleurs définir des alertes automatiques dans le cas où des fichiers à caractère professionnel sont placés dans un dossier personnel.

Autres nouveautés de Cloud Edition : le support de la fonction native de « partage en un clic » et l’accessibilité, via l’application mobile Dropbox (sur iOS et Android), aux documents chiffrés. L’outil de suppression des données à distance (utilisé en cas de perte ou de vol d’un appareil) est pour sa part unifié entre les consoles d’administration de Dell et de Dropbox.

Optiplex et certification FIPS 140-2

Dell profite de l’occasion pour mettre en avant les fonctions de sécurité intégrées à son PC tout-en-un Optiplex 9030. Ce dernier propose notamment le stockage chiffré des identifiants de connexion avec le module Trusted Platfom (TPM), la puce de cryptographie matérielle propre aux spécifications du Trusted Computing Group pour sécuriser certains contenus. L’Optiplex 9030 dispose également d’un système de détection des intrusions dans le châssis.

Le constructeur indique également avoir obtenu le niveau 3 de la certification FIPS 140-2 pour sa solution Hardware Crypto Accelerator. Un niveau qui permettra aux entreprises « d’aller au-delà de la détection et automatiquement et remédier automatiquement les tentatives de sabotage », selon Dell qui se déclare être le seul constructeur à avoir atteint ce niveau de certification pour un système de chiffrement de disque commercialisé.


Lire également
Dell lance des appliances avec Nutanix, Cloudera, Oracle et Fusion-IO
Dell enrichit sa gamme Wyse de clients légers et zéro


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur