Dell souffre du ralentissement américain

Cloud

Le fabricant publie des résultats inférieurs aux consensus

Retour des difficultés pour Dell ? La fin de l’année 2007 avait été marquée par un net rétablissement des comptes du géant texan avec un résultat net en progression de 27%. Le fabricant récoltait ainsi les fruits d’une nouvelle politique commerciale (vente directe) et produits (machines sous Linux). Mais l’embellie pourrait être de courte durée.

En effet, pour le quatrième trimestre de son exercice, clos au 1er février, le deuxième fabricant mondial de PC fait état d’un bénéfice de 679 millions de dollars, soit un bénéfice par action (bpa) de 0,31 dollar par action, contre 726 millions (32 cents) un an plus tôt.

En retirant les dépenses liées aux suppressions d’emplois (plus de 3.000 salariés l’an dernier), recherche et frais juridiques, le bpa ressort à 34 cents, ce qui est inférieur de 2 cents au consensus.

Le chiffre d’affaires progresse néanmoins : 16 milliards de dollars contre 14,5 milliards un an plus tôt, mais encore une fois, ce résultats est inférieur aux attentes qui misaient sur 16,3 milliards de dollars.

« Nous avons encore à faire », commente le p-dg Michael Dell, cité dans le communiqué. Toutefois,« la croissance retrouvée des ventes donne (au groupe) un certain élan pour améliorer sa structure de coûts ».

Le groupe semble être pénalisé par le ralentissement économique aux Etats-Unis, son marché de référence (60% de l’activité). Du coup, il ne donne pas de prévisions pour l’exercice en cours. Mais il souligne que ses résultats sur le court terme « pourraient être affectés par des dépenses plus conservatrices chez les consommateurs ».

Pour l’ensemble de l’année, le bénéfice net de Dell s’établit à 2,94 milliards de dollars ou 1,31 dollar par action, en hausse de 14%, pour des revenus de 61,13 milliards, en hausse de 6%.

Selon le Gartner, Dell a affiché en 2007 la croissance la plus faible des fabricants de PC (+1,7%). Sa part de marché s’est repliée de 15,9% à 14,3%. Mais visiblement, le pire est derrière lui.« Une santé retrouvée en fin d’année permet à Dell de boucler l’année dans le vert », précise l’institut d’études.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur