Dell supprimerait 230 postes de plus en Irlande

Cloud

Deuxième plan social de suite pour le fabricant texan qui réduirait de 10% des effectifs irlandais

L’embellie économique irlandaise est bel et bien terminée. Dell, qui avait déjà annoncé un plan de suppression d’emploi et de délocalisation au mois de janvier dernier, s’apprêterait selon une information de la radio nationale irlandaise à supprimer 230 postes supplémentaires.

Si pour le moment l’information n’a été confirmée par aucun porte-parole du fabricant américain, il semble néanmoins que les personnels concernés par les compressions de postes aient déjà été informés de leur départ prochain. Le plan social concerne 130 personnes dans une commune proche de Dublin et 100 salariés de l’usine de Limerick. Ce nouveau plan social, s’il devait se confirmer, réduirait de 10% l’effectif de Dell en Irlande.

Au mois de janvier dernier, un précédent plan prévoyait déjà la suppression de 1.900 postes sur un total de 3.000, ainsi que la délocalisation de l’usine de Limerick vers la Pologne. Pour le texan, l’objectif affiché était clair : réaliser une économie 3 milliards de dollars d’ici 2011 et résister à la baisse très sensible du marché des PC prévue pour cette année.

C’est une décision dure, mais c’était la bonne à prendre pour que Dell soit encore plus compétitif et en fasse plus pour ses clients“, justifiait Sean Corkery, vice-président du groupe pour la zone Europe-Afrique-Moyen-Orient.

Avec ces deux plans successifs, Dell souhaite s’adapter aux nouvelles conditions d’un marché davantage orienté vers les solutions grand public, réaliser des économies et faire progresser les revenus du groupe. Le virage est d’importance pour le texan. 83% de ses se font encore en direction des professionnels.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur