Dell redessine sa tablette Latitude 10

Poste de travail
dell-tablette-latitude-10

Glissement tarifaire pour la tablette Dell Latitude 10, déclinée, au prix de concessions technologiques, en une version plus abordable qui vise les PME et l’enseignement.

Moyennant quelques concessions technologiques, Dell adopte un positionnement tarifaire plus abordable pour sa tablette Latitude 10, déclinée en un modèle Essentials qui vise le marché des PME et le secteur de l’éducation.

Avec dans son collimateur la Surface de Microsoft, le constructeur texan redéfinit son approche commerciale et résorbe la segmentation qui régnait jusqu’alors dans son catalogue de tablettes, entre les produits grand public et les équipements plébiscités des grandes entreprises. De 782 euros TTC pour la Latitude 10 à 32 Go de mémoire interne, le prix d’appel est raboté à 499 euros pour la version Essentials (549 euros en 64 Go).

En contrepartie, le niveau de prestation est moindre. Le châssis renforcé en alliage de magnésium reste toutefois d’actualité, avec 649 g au compteur et 10,5 mm d’épaisseur. Même constat pour l’écran IPS de 10,1 pouces (1366 x 768 points), ainsi que le processeur Intel Atom Z2760 “Clover Trail” (bicœur à 1,8 GHz), assorti de 2 Go de RAM DDR3-800 et d’un système d’exploitation Windows 8 (29,99 euros supplémentaires pour passer à la version “Pro”).

Qui peut le plus…

Au rang des sacrifiés, on recense la configuration à 128 Go de SSD, la batterie amovible de 60 Wh et la 3G (disparition de l’emplacement pour carte SIM).

La compatibilité avec les stylets actifs à technologie Wacom n’est plus non plus à l’ordre du jour. C’est également le cas de la solution de sécurité DDPE (cryptage partiel des données à la volée) et de certains connecteurs – citons le mini-HDMI – qui se retrouvent déportés sur la station d’accueil optionnelle. Le réseau étendu sans fil (WWAN) passe lui aussi à la trappe, tout comme le flash LED associé au capteur photo de 8 mégapixels.

Ainsi dépareillée, comment cette Latitude 10 Essentials se positionne-t-elle face à la XPS 10, une tablette sous architecture microprocesseur ARM (Snapdragon S4) que Dell affiche à 579 euros TTC ? Il semble que sa “simplicité de déploiement, de sécurisation et d’administration” la distingue de son homologue, tout comme un généreux catalogue d’options qui inclut un lecteur d’empreintes digitales et SmartCard.

—— A voir aussi ——
Quiz Silicon.fr : à la découverte de Windows 8

Crédit photo : Dell


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur