Pour gérer vos consentements :
Categories: Business

Dell Technologies : les 5 dirigeants les mieux rémunérés

Le fournisseur de matériel informatique et logiciels Dell Technologies a établi un nouveau record lors de son exercice fiscal 2022 : un chiffre d’affaires en hausse de 17% à 101,2 milliards $, un résultat opérationnel en croissance de 26% à 4,6 milliards $.

Tous les segments de marché sur lesquels s’activent la multinationale basée à Round Rock (Texas) sont en croissance, en particulier l’activité PC.

La bascule des entreprises vers le multicloud et le travail hybride profite au groupe informatique américain.

Les rémunérations de 5 des principaux dirigeants de Dell en témoignent.

93 millions $ de rémunération combinée

Le pack de rémunération des dirigeants concernés inclut salaire de base, attributions d’actions et autres incitations financières.

Chuck Whitten (co-COO) >

Ex-associé au sein du cabinet de conseil en management et stratégie Bain & Company, Chuck Whitten a rejoint Dell en tant que « co-chief opération officer » l’an dernier pour « accompagner la nouvelle phase de croissance du groupe ».  Il a obtenu  le pack de rémunération au montant le plus élevé au titre de l’exercice 2022 : 51,42 millions $.

Jeff Clarke (co-COO) >

L’homme a effectué l’essentiel de sa carrière (38 ans) chez Dell. Jeff Clarke a obtenu une rémunération totale de 17,26 millions $ au titre de l’exercice 2022 (contre 15,05 M$ l’année précédente). Il est « co-chief opération officer » et « vice-chairman » de la firme américaine.

Thom Sweet (CFO) >

La rémunération totale du directeur financier de Dell Technologies a atteint 10,6 millions $ au titre de l’exercice 2022 (contre 7,3 M$ l’année précédente).

Bill Scannell (president Global Sales) >

Le responsable des ventes mondiales et opérations clients de Dell Technologies, Bill Scannel, a obtenu 10,6 millions $ au titre de l’exercice 2022 (contre 12,1 M$ lors de l’exercice précédent).

Michael Dell (Chief Executive Officer ou CEO) >

3,4 millions $ ont été perçus au titre de l’exercice 2022 (contre 930 000 $ l’an passé) par Michael Dell, le fondateur, président et directeur général du groupe.

Cette différence de niveau de rémunération entre le CEO et ses lieutenants s’expliquent par plusieurs facteurs. « Michael Dell, 57 ans, a volontairement accepté de renoncer à une partie de son salaire de base en 2021 », a relevé CRN. Par ailleurs, « il rembourse à l’entreprise la sécurité personnelle qu’elle lui fournit ainsi qu’à sa famille. Ainsi, le CEO de Dell « a dépensé 100 000 $ de plus en sécurité lors l’exercice clos le 28 janvier 2022 que lors de l’exercicé précédent, remboursant 1,7 million $ à son entreprise » sur la période concernée.

(crédit photo : OPR / CC BY 2.0)

Recent Posts

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

2 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

7 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

24 heures ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

24 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

1 jour ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

1 jour ago