Dell : un PC portable économique pour le marché de l’éducation

Cloud

Ce produit, à un prix compétitif, dispose d’un écran tactile

Dell frappe décidément là où on l’attend le moins. Alors que le premier netbook tactile devait être signé Asus, c’est finalement le constructeur texan qui dégaine le premier avec son Latitude 2100, lequel offre cette fonctionnalité en option.

Ce produit est spécifiquement conçu pour le marché de l’éducation. Il adopte ainsi une coque renforcée. L’équipement de cet ultraportable est classique : processeur Intel Atom N270 cadencé à 1,6 GHz, jeu de circuits Intel 945GSE, 512 Mo ou 1 Go de mémoire vive, un module Flash de 16 Go ou un disque dur classique (80 Go, 160 Go ou 250 Go) et – enfin – un écran panoramique de 10,1 pouces (résolution de 1280 x 576 points).

La connectique réseau comprend une prise Ethernet Gigabit et un module Wifi. Ce produit est livré avec la distribution Linux Ubuntu, Windows XP Édition Familiale ou Windows Vista Édition Familiale Basique. Le tout est disponible au prix de base de 279 euros HT et en cinq coloris.

Todd Forsythe, vice-président marketing produit de Dell précise que « le Latitude 2100 est unnetbookconçu spécifiquement pour les élèves. En plus d’être très populaire auprès du secteur de l’éducation, nous nous attendons également à ce qu’il reçoive un très bon accueil de la part des autres organismes publics ainsi que des entreprises privées grâce à ses caractéristiques uniques. »

Le seul défaut de cette machine réside dans son autonomie : par défaut, elle n’est livrée qu’avec une batterie à trois cellules (l’ensemble accuse alors un poids raisonnable de 1,32 kg). Un modèle à six cellules est disponible en option, mais il ne sera probablement pas suffisant pour assurer une journée de travail complète sur batterie. Dommage.

delllatitude2100.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur