Dell va délocaliser toute sa production européenne de l'Irlande vers la Pologne

Cloud

Conséquence : 1.900 emplois supprimés

Dell poursuit sa restructuration. Pressé de faire des économies afin de renouer avec la rentabilité, le fabricant texan a déjà annoncé sa volonté d”économiser 3 milliards de dollars d’ici à 2011.

Outre les réductions de postes et une nouvelle organisation commerciale, le groupe se penche aujourd’hui sur ses usines. Des rumeurs laissaient entendre que le groupe allait se séparer de toutes ces unités de production. Finalement, Dell va une nouvelle fois délocaliser sa production.

Le constructeur va ainsi fermer son usine de production irlandaise qui a en charge le marché européen en mettant un terme aux contrats de ses 1.900 employés locaux. L’usine devrait par la suite être transférée en Pologne où les salaires sont inférieurs à ceux pratiqués en Europe de l’ouest.

Dell va transférer toute la production d’ordinateurs pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient de Limerick (dans le Sud de l’Irlande, ndlr) dans l’usine polonaise” indique un communiqué de presse publié par le groupe, puis reproduit par l’AFP.

“C’est une décision dure, mais c’était la bonne à prendre pour que Dell soit encore plus compétitif et en fasse plus pour ses clients”, a justifié Sean Corkery, vice-président du groupe pour la zone Europe-Afrique-Moyen-Orient.

Certaines activités non liées à la production seront maintenues sur le site de Limerick, et qu’il conserverait ses équipes de vente, de marketing et de service après-vente situées à Dublin.

La fermeture du site aura des répercussions négatives sur l’économie irlandaise. En effet, le géant américain représentait à lui seul quelque 5% du PIB du pays.

Dell avait ouvert cette usine en 1990, époque où l’Irlande attirait tous les groupes internationaux. Elle avait employé jusqu’à 4.500 personnes au plus haut, un chiffre qui était depuis descendu à 1.900.

Objectif : s’adapter aux nouvelles conditions du marché qui s’oriente résolument vers les portables destinés au grand public, faire des économies et améliorer la profitabilité du groupe. Or les usines de Dell ne se sont pas adaptées à cette tendance : Dell restant fortement positionné sur le marché des PC de bureau professionnel (83% des ventes se font en entreprises).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur