Dell assouplit la virtualisation des environnements Microsoft

Poste de travailVirtualisation
dell-virtualisation-microsoft

Dell Client Computing diversifie son portefeuille avec une solution de virtualisation déclinée en plusieurs architectures de référence et destinée aux PME qui exploitent un environnement informatique basé sur Microsoft.

A l’adresse des PME qui exploitent un environnement informatique reposant sur des solutions Microsoft, Dell Client Computing introduit davantage de souplesse dans la virtualisation des postes de travail avec une offre convergente segmentée en plusieurs architectures de référence.

Le socle technologique de base inclut des serveurs PowerEdge R720, du stockage EqualLogic 1 G iSCSI PS4100E / PS6500E, des commutateurs S55 1 G, Windows Server 2012 avec Hyper-V, des clients légers Dell Wyse (modèles D10D, D90D7, Z90D7…) optimisés pour RemoteFX et une garantie étendue Dell ProSupport.

En toile de fond, un défi : permettre aux entreprises de migrer progressivement vers une infrastructure de bureaux virtuels tout en rentabilisant leurs actifs technologiques.

VDI optimisé

Dans cet esprit, les travaux se sont portés sur la solution DVS Enterprise pour Windows Server 2012, qui permet de déployer plus efficacement des infrastructures multiplateformes, avec jusqu’à 600 sessions VDI (Virtual Desktop Infrastructure) ou 1040 postes de travail distants (RDSH).

Principales nouveautés : une amélioration des performances graphiques, le support de Windows 8 et d’Office 2013, mais aussi un pack de 10 licences dédié aux professions libérales ou aux grands comptes qui désirent expérimenter une preuve de concept (POC).

Une architecture de référence plus complète voit le jour en parallèle. Basée sur Windows Server 2012 et associée à la solution Vworkspace, elle permet d’installer et de superviser des parcs comptant jusqu’à 5000 postes virtuels, avec des fonctions d’administration avancées : provisionnement des machines virtuelles, allocation dynamique du stockage avec HyperCache, surveillance en temps réel.

Relation serveur-client

Le perfectionnement des performances graphiques se fait essentiellement côté serveur, avec des solutions Nvidia GRID et AMD FirePro. Pour économiser de la bande passante, l’autre extrémité de l’infrastructure est constituée de clients légers Dell Wyse qui prennent en charge le décodage 100% matériel des paquets reçus via le protocole RemoteFX (LAN/WAN).

Seule offre disponible dès à présent (il faudra attendre le mois de juillet pour les autres), le pack de 10 licences est composé d’un serveur PowerEdge T110 II et de clients légers “Solid State”. Quant au support de Windows 8 et d’Office 2013, il offre à l’utilisateur final une expérience tactile à condition d’utiliser, comme terminal d’accès, une tablette tactile ou des clients légers sous Windows 8 Embedded Standard reliés aux moniteurs idoines. De quoi envisager des migrations sur le long terme… et se détacher enfin de Windows 7 ?

—— A voir aussi ——
Quiz Silicon.fr : connaissez-vous l’histoire de Dell ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur