Délocalisations : l’Europe passe devant l’Amérique

Régulations

Sur un marché de l’outsourcing offshore estimé à 58 milliards d’euros, l’Europe est passé devant l’Amérique avec environ 50% des projets

En dix ans, selon la

Conference on Trade and Development des Nations Unies, plus de 5 millions d’emplois ont disparu en Europe et aux Etats-Unis suite aux pratiques d’outsourcing ‘offshore’. Jusqu’à présent, les délocalisations concernaient majoritairement les Etats-Unis. Mais une nouvelle étude de TPI révèle que la tendance s’inverse. En 2003, les Etats-Unis ont représenté 47% du marché des délocalisations, et l’Europe 41%. Mais en 2004, l’Europe avec 47,5% serait passée devant l’Amérique qui représenterait 44% des projets de délocalisations. Selon l’Economic Times, la Grande-Bretagne serait largement en tête du mouvement européen, avec 20% de parts de marché, suivie de l’Allemagne, à 12,5%. Sur le marché de l’outsourcing offshore estimé à 58 milliards d’euros en 2004, l’Europe en aurait représenté 27.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur