Altran : le patron part, le titre dévisse en Bourse

GouvernanceProjetsRégulationsSSII
Philippe Salle

PDG du groupe Altran depuis 2011, Philippe Salle démissionne pour rejoindre Elior. Un départ qui surprend les investisseurs et vaut à l’action de s’effondrer en Bourse.

Philippe Salle, président-directeur général du groupe de conseil en innovation et ingénierie Altran depuis juin 2011, devrait quitter son poste le 30 avril 2015, à l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires. Altran compte plus de 21.000 collaborateurs, pour un chiffre d’affaires 2013 de 1,6 milliard d’euros.

Le patron d’Altran n’aura donc pas vu la fin de son plan stratégique 2012-2015. Un départ inattendu, qui a laissé les investisseurs perplexes quant au devenir de la société. Le titre a ainsi été malmené ce lundi à la Bourse de Paris.

Coté à plus de 8 euros vendredi soir, l’action a chuté rapidement lundi, passant même brièvement sous la barre des 7 euros, avant de se stabiliser en fin de séance à 7,16 euros. Soit une baisse de 11,17 % sur la journée (-90 centimes).

Nouveau PDG pour nouveau plan stratégique

Altran cherche maintenant un successeur à Philippe Salle. « Plusieurs candidats sont d’ores et déjà identifiés, et la finalisation d’un recrutement sera réalisée dans les plus brefs délais, afin d’assurer une transition efficace associant le comité exécutif du groupe », explique la société dans son communiqué.

Le nouveau PDG d’Altran aura pour première tâche de présenter la stratégie 2016-2020 du groupe, qui devrait s’inscrire, dans les grandes lignes, dans la continuité du plan 2012-2015. Notez que Philippe Salle devrait pour sa part prendre la tête du groupe de restauration collective Elior.

À lire aussi :
Altran monte en puissance en Allemagne avec IndustrieHansa
Sopra – Steria : feu vert pour la fusion des deux SSII
SSII : Atos s’empare de Xerox ITO pour conquérir les Etats-Unis

Crédit photo : © REA

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur