Départs d’envergure chez Nokia

Cloud

Trois haut responsables du fabricant de mobiles ont démissionné

Pas le temps de célébrer les bonnes nouvelles. Alors que la dernière étude de Gartner montre que Nokia est repassé au dessus des 30% de parts de marché après deux trimestres difficiles, le fabricant doit faire face aujourd’hui à des départs d’envergure qui agitent la communauté financière.

Sari Baldauf, directeur réseaux du groupe, et son bras droit Jukka Bergqvist ont annoncé vendredi qu’ils quittaient Nokia, pour des raisons personnelles dans le cas de Baldauf. Moins de deux semaines plus tôt, Matti Alahuhta, responsable de la stratégie du groupe et ancien directeur de Nokia Mobile Phones – une branche dont Nokia tire plus de 75% de son chiffre d’affaires – a lui aussi annoncé sa démission. Ces départs sont-ils la conséquence des difficultés de Nokia ces derniers mois? Jorma Ollila, directeur général du finlandais a contredit cette rumeur et a affirmé qu’il n’y aurait pas d’autres démissions à prévoir. “Si vous voulez savoir s’il y aura de nouveaux changements parmi les hauts dirigeants, je vous conseille de ne pas consacrer trop de temps à enquêter là-dessus. C’est un mauvais investissement”, a-t-il prévenu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur