Dépenses IT : social et collaboratif font petite figure

Le logiciel social et le collaboratif, une goutte d’eau dans les dépenses IT mondiales ? Affirmatif, si on corrèle des données que Gartner a publiées à quelques semaines d’intervalle.

Cet été, le cabinet américain avait livré une estimation à environ 3 720 milliards de dollars pour ce qui est des dépenses IT mondiales en 2018*.

Il vient de fournir, pour la même année, une évaluation à 2,7 milliards de dollars de chiffre d’affaires pour le logiciel social et le collaboratif.

L’un sur l’autre, le rapport avoisine le millième de pourcent (0,001 %).

Gartner ne précise pas quel périmètre il a pris en compte. Un périmètre d’autant plus difficile à définir que les fonctions de collaboration se diffusent au sein des logiciels, la bureautique en tête.

À titre de comparaison, ResearchAndMarkets parlait, en début d’année, d’un marché douze fois plus gros (32 milliards de dollars) pour la « collaboration en entreprise ». Il y incluait le partage de fichiers, la messagerie, les communications audio-vidéo, les RSE, les intranets, les calendriers partagés et les outils de gestion de projet.

On notera néanmoins la nette croissance que Gartner prévoit d’ici à 2023 (+ 77 %, à 4,8 milliards de dollars). À cet horizon, « près de 60 % » des fournisseurs de progiciels auront intégré « une forme de social et de collaboratif » dans leur offre. Les assistants personnels et les outils d’analyse de données constitueront deux des principaux leviers de croissance du segment.

* Dont 182 milliards dans le cloud public (80 milliards sur le SaaS) et 114 milliards dans la cybersécurité.