Dernière ligne droite pour Firefox 3.5

Logiciels

La fondation Mozilla dévoile la ‘Release Candidate’ de son prochain navigateur web, Firefox 3.5.

Les responsables de la fondation Mozilla viennent de présenter la RC (Release Candidate) du navigateur web Firefox 3.5. Sauf bogue majeur, ce sera la dernière mouture de test avant la sortie de la version définitive de ce nouvel opus.

L’évolution est importante depuis Firefox 3.0. L’accent a été mis sur la vitesse de traitement : le moteur de rendu HTML Gecko se veut plus rapide, tout comme le nouveau moteur JavaScript TraceMonkey. Ces deux avancées sauront satisfaire les utilisateurs d’applications web, ainsi que les personnes disposant de machines peu rapides (comme les netbooks).

Le logiciel intègre également des fonctionnalités avancées : mode de navigation privé, géolocalisation, support natif de JSON et intégration des web workers. Firefox 3.5 adopte enfin plusieurs nouveautés issues du HTML5 : stockage local d’informations (utile pour pouvoir utiliser les applications web en mode déconnecté), support des balises audio et vidéo, etc.

Notez que c’est un véritable pas de deux que réalise ici la fondation Mozilla. Entre la dernière bêta et cette RC, pas moins de deux versions ont été diffusées : une « post-bêta, pré-RC » destinée à la presse et une RC « Express », apparue uniquement sur le FTP du site. Pour lever tout doute, cette mouture est officiellement la RC2. Mais ceci n’aura pas été le seul accroc ; effectivement, Firefox 3.5 devait initialement adopter le numéro 3.1. Un sacré méli-mélo.

Lire aussi : La nouvelle vague de navigateurs web arrive


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur