Des batteries rechargeables signées Microsoft

Régulations

Medis Technologies fabrique des piles à combustible liquide pour Microsoft

Les piles à combustible liquide, généralement du méthanol pour produire de l’électricité à l’aide d’une réaction chimique, présentent l’avantage de pouvoir retrouver leur capacité de charge, même après plusieurs usages et recharges, en complétant simplement le niveau de liquide.

En revanche, elles présentent encore le désavantage d’occuper un volume important, ce qui par exemple leur interdit l’accès aux téléphones mobiles!

Cela n’a pas empêché Microsoft de s’intéresser à cette technologie, et de passer commande à une firme New Yorkaise à l’origine d’une nouvelle technologie propriétaire de ‘fuel cell’, Medis Technologies basée sur un combustible alcaline.

Microsoft est le premier client de Medis. Le fabricant a en effet ouvert sa première chaîne de production, semi-automatisée, qui devrait produire entre 20.000 et 30.000 batteries par mois. Une seconde unité de fabrication devrait voir le jour en Irlande, dans les usines du fabricant Celestina, avec une production entièrement automatisée qui devrait atteindre le million de batterie par mois dès la fin juin.

Robert Lifton, le CEO de Medis Technologies, n’a pas révélé les quantités commandées par Microsoft, ni à quel usage sont destinées ces batteries. Le baladeur numérique Zune, les Smartphone, ou encore un appareil inconnu ?

Il semblerait que ces batteries sont destinées à servir de puissance d’appoint. Elles seront en effet livrées avec un kit d’adaptateurs pour leur permettre de se connecter à n’importe quel type d’appareil de poche.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur