Des hackers mettent un site de jeu au tapis

Sécurité

Une bande de cybercriminels a utilisé un réseau botnet pour fermer par la force un site britannique de paris en ligne…

Le site Gala Coral, est resté dans le noir pendant plusieurs minutes. Les pirates ont utilisé une attaque DDoS de 10 Gb.

Les attaquants auraient utilisé près de 30.000 machines pour provoquer le plantage du site. Une véritable armée de machines zombies, composée à la fois de PC et de Mac.

D’après le responsable de la sécurité du site Web, Peter Bassill,“les hackers ont certainement passé des mois à infiltrer le site Web. Plusieurs tentatives d’intrusion ont été détectées l’an passé, mais elles sont restées sont conséquences.” “À l’époque, ils avaient utilisé des cartes de crédit volées pour ouvrir des milliers de comptes utilisateur. Ils ont ainsi généré une bande passante très importante en vue de faire tomber nos serveurs.”

“S’ils sont capables de nous attaquer de la sorte, je pense que les responsables de la sécurité de sociétés de télécommunications comme BT ou de l’industrie nucléaire, devraient se poser des questions” poursuit Bassill.

Bassill précise enfin qu’avant chacune de ces attaques il a reçu des demandes de rançon de 100.000 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur