Des ingénieurs de Sun critiquent Java

Régulations

Java, qui se veut LE langage du Web, serait plus “bugué” que C++, serait trop gourmand en mémoire et mal implémenté hors des plates-formes Solaris…

Dans un article publié par l’Inquirer, des ingénieurs de Sun Microsystems réveillent une polémique interne au groupe relative à Java. Le langage du Web, jugé performant, souffrirait de problèmes d’implémentation sur plusieurs plates-formes.

Tout d’abord, Java demanderait beaucoup plus de ressources mémoires qu’annoncé par Sun. Voilà qui explique pourquoi la base Solaris demande une configuration relativement lourde. Ensuite, les différentes mises à jour du Java Runtime Environment ne sont pas ascendantes, ce qui entraîne des difficultés pour faire fonctionner des applications Java développées sous des versions antérieures. Phénomène amplifié par les versions portées sur les différentes plates-formes. Une transparence à assumer… Enfin, selon ces mêmes ingénieurs, l’un des problèmes rencontrés par Java serait issu des nombreux bugs non résolus. Ils fustigent ici une faiblesse importante face au langage C++, qui en présente beaucoup moins. En attendant d’autres réactions, on ne peut que saluer la transparence affichée par Sun Microsystems… Le constructeur confirme qu’il travaille à la résolution de ces ‘bugs’


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur