Des internautes britanniques victimes d’une fraude au numéro de téléphone

Sécurité

Un cheval de Troie modifie la connexion par modem pour lui faire appeler des numéros surtaxés

Une nouvelle fraude via Internet sévit en Grande-Bretagne et touche les abonnés bas débit qui se connectent via le téléphone. L’ICSTIS, le régulateur britannique des télécoms, a enregistré une hausse significative des plaintes émanant d’usagers ayant reçu des notes de téléphone excessives.

Ils sont victimes de l’infection de leur ordinateur par des chevaux de Troie qui modifient la connexion par modem pour leur faire appeler des numéros surtaxés au lieu du numéro normal. Ces plaintes ont même contraint l’ICSTIS à demander à l’unité chargée du crime technologique anglaise (le NHTCU) d’ouvrir une enquête. Cette arnaque au “dialler” touche exclusivement les internautes qui se connectent via un modem à numérotation automatique. Elle ne concerne pas les abonnés ADSL.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur