Des navigateurs alternatifs infecteraient Internet Explorer

Sécurité

Trouver la faille dans les navigateurs alternatifs afin de s’attaquer à Internet Explorer? Un jeu à haut risque pour tout le monde?

Vitalsecurity.org a révélé l’existence d’une

applet Java, développée sous Java Runtime Environment (JRE, de Sun Microsystems), qui permet de contourner les navigateurs alternatifs afin d’installer un ‘spyware’: ce dernier vise Internet Explorer, le ‘browser’ de Microsoft. Entre les déçus, les inquiets et les suiveurs, les navigateurs alternatifs ? Firefox, Mozilla, Netscape, Opera, etc. ? surfent sur le risque sécuritaire attaché au navigateur de Microsoft. Ainsi, une majorité de Firefox serait installée en remplacement d’IE, sans pour autant que ce dernier ne disparaisse. Le loup reste enfermé dans la bergerie ! C’est de ce phénomène particulier que les auteurs de ‘malware‘ semblent aujourd’hui vouloir tirer profit. Et la menace grossit rapidement ! Au dernier trimestre 2004, ScanSafe a fait le constat d’une augmentation de 15% des ‘spywares’, dans ce registre. Ils restent centrés sur IE. Et donc certains d’entre eux cherchent à contourner les navigateurs alternatifs afin de continuer à viser le navigateur de Microsoft ! Mais le plus inquiétant dans cette affaire, c’est la relative facilité avec laquelle les développeurs mal intentionnés ont su contourner les navigateurs alternatifs, pourtant réputés plus sécurisés. On n’ose à peine imaginer les dégâts qu’ils ne manqueront pas de faire le jour où “d’alternatifs”, ces navigateurs passeront au rang de cibles ! Surtout qu’à y regarder de plus près, depuis le début de l’année, Firefox et Internet Explorer ont cumulé autant d’alertes l’un que l’autre: 5 chacun, constate Secunia !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur