Des outils de développement Mono pour Visual Studio

Logiciels

Petit tour des nouvelles solutions permettant d’intégrer Mono aux outils de développement signés Microsoft.

Mono est un clone open source de l’environnement .NET de Microsoft. Ce projet est parrainé par Novell et mené par Miguel de Icaza. Si un IDE (Integrated Development Environment) est présent sous Linux (MonoDevelop), l’intégration de Mono au sein de Visual Studio demeure capitale pour les développeurs travaillant sous Windows.

Des passerelles existent déjà entre .NET et Mono. Nous trouvons ainsi le Mono Migration Analyzer (MoMA) qui se charge d’identifier le code .NET incompatible avec Mono. Une offre d’intégration globale avec les outils de développement de Microsoft manquait toutefois jusqu’alors à l’appel.

Les Mono Tools for Visual Studio répondent à cette demande. Cette solution disponible en version de test est compatible avec Visual Studio 2008 (malheureusement pas dans sa mouture Express, la version gratuite mais limité de Visual Studio). Elle permet d’automatiser le fonctionnement de MoMA, de lancer des tests sous Windows (au travers de la version Windows de Mono), d’exécuter le code sous Linux (des images VMware et Virtual PC sont livrées à cet effet) et même de déboguer les applications sous Linux (cette opération sera menée – là encore – sur un système virtualisé).

Vous pourrez découvrir cette solution clés en main sur cette page web. Notez qu’un débogueur Mono avancé pour Visual Studio est d’ores et déjà disponible en version alpha sur cette page. Ajoutez à ceci les modèles de Chris Cyvas permettant de générer directement des projets Mono dans Visual Studio ( ici et ici ) et vous obtiendrez une solution (presque) complète.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur