Des pirates prennent en otage des comptes Hotmail

Sécurité

Un groupe de pirates hispanophones ont détourné des comptes gratuits d’email
et exigent une rançon pour les ‘libérer’

Le rançonnage fait partie de la panoplie des garnements de la Toile. Souvent utilisée contre les entreprises (si vous ne payez pas, votre SI est mort), cette méthode de racket vise aujourd’hui de plus en plus le grand public.

Dernier épisode en date, le détournement de comptes e-mail. Selon le Sydney Morning Herald, des utilisateurs de Hotmail constatent, lorsqu’ils accèdent à leur compte, que tous leurs contacts et messages ont été supprimés. Toutefois il y a un message des pirates, rédigé en Espagnol, qui demande à la victime de payer la rançon faute de quoi elle perdra tout. Le montant de cette rançon n’est pas mentionné.

Websense, éditeur de solutions de sécurité, affirme que les pirates ont eu accès aux comptes de messagerie en infectant des ordinateurs de cybercafés avec un enregistreur de frappe leur permettant d’obtenir les identifiants et mots de passe de chaque personne qui se connectait à son compte.

On ne sait pas pour le moment si des personnes ont payé une quelconque somme d’argent ou si, au contraire, des victimes ont pu récupérer l’intégralité de leurs données sans payer de rançon.

Avec The Inquirer


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur