Des pirates rendent gratuit MSN Premium

Régulations

Chez Microsoft, on relativise l’incident

De nombreux portails Internet ont fait passer au payant pas mal de leurs services, notamment aux Etats-Unis et en Asie. C’est le cas de Yahoo! ou encore de MSN (Microsoft) qui propose contre un abonnement de l’espace supplémentaire pour stocker ses mails ou encore des services financiers.

Cette stratégie est payante puisque ces services “premiums” séduisent les internautes. Mais encore faut-ils qu’ils payent. Car des moyens de “contournement” existent, des pirates chinois les ont mis en évidence. Ils sont parvenus à accéder aux services payants de MSN (9,95 dollars par mois) sans débourser le moindre centime. Les petits malins ont profité d’une faille présente dans l’outil d’installation en ligne qui permet de migrer de MSN 8.5 à MSN 9.0. Mais il ne s’agit pas de n’importe quel outil. En fait les pirates ont utilisé un service de Verizon (FAI haut débit américain) qui permet à ses abonnés de tester gratuitement les services premiums de MSN grâce à un accord marketinf entre les deux groupes. Or cet accord n’existe pas en Chine. Du côté de Microsoft, on relativise “l’exploit”. La firme souligne que ce détournement n’implique pas de risques de sécurité et affirme que la faille utilisable via Verizon va être très vite réparée.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur